Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Extrêmement fort et incroyablement près : quelques extraits...

23 Septembre 2012 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Lire

De ce très beau livre de Jonathan Safran Foer dont je vous ai parlé hier je ne résiste pas à vous faire découvrir quelques extraits, que j'avais marqués grâce à quelques papillons de papier laissés entre les pages.

La 1ère phrase, Oskar en ébullition permanent ne cesse d'imaginer des objets  : "Pourquoi pas une bouilloire ? Pourquoi le bec ne s'ouvrirait et ne se fermerait-il pas au passage de la vapeur, devenant ainsi une bouche qui pourrait siffler de jolies mélodies, jouer Shakespeare, ou simplement se fendre la pêche avec moi ?"

Le grand-père autrefois amoureux d'Anna : "Je me cachai derrière un monticule de terre à côté d'une tombe qu'on avait creusée pour quelques vieux livres, la littérature était la seule religion que son père pratiquait, quand un livre tombait sur le plancher il l'embrassait, quand il avait terminé un livre il tentait de le donner à quelqu'un qui l'adorerait et s'il ne trouvait personne qui en fut digne, il l'enterrait".

Un autre beau passage : le décrochement du 6ème district à New-York et la conversation entre deux amis au moyen de "téléphones faits de deux boites de conserve reliées par une ficelle tendue d'une île à l'autre" : un petit bijou...

Et puis Oskar :

"J'ai trouvé les photos du corps qui tombe.

Est-ce que c'était papa ?

Peut-être.

Peut-être pas, en tout cas c'était quelqu'un.

J'ai arraché ces pages du cahier.

Je les ai classées en sens inverse pour que la dernière soit la première et la première la dernière.

En les feuilletant très vite, on avait l'impression que l'homme remontait à travers les airs... "

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

.•°•.Ś Ő Ń Ŷ Á.•°•. 23/09/2012 20:21


merci de les avoir partagé avec nous


je te souhaite une agréable soirée


ti bo


.•°•.Ś Ő Ń Ŷ Á.•°•. 

la guyanaise 23/09/2012 18:50


merci....bonne idée, ces extraits!

Océanique 23/09/2012 18:39


Ou j'ai lu le livre ou j'ai vu le film mais au fur et à mesur que tu racontais sur le premier article je voyais les image;


Merci de ce beau partage.


Bises

Messire Merlin 23/09/2012 18:17


Bonjour Brigitte..au travers de ces quelques lignes choisies' on sent toute la beauté de l'histoire! J'aime ce mot ' papillon de papier! Le deuxième passage est très émouvant! On
t'embrase bien fort! Passe un très bon dimanche, peut-être auprès de tes " grands petiots!"?


 

ecureuilbleu 24/09/2012 20:07



Bonsoir Sylvianne. Oui j'ai eu le bonheur d'avoir la visite de" mes petits Lu" de Nantes. Bisous



flipperine 23/09/2012 18:10


de beaux extraits

khanel3 23/09/2012 17:23


merci pour ce joli partage !

rolande 23/09/2012 15:49


Bonjour,


Ces extraits ont attisé ma curiosité et dès que je serais en état de me déplacer je vais aller voir dans les librairies s'il est possible de l'avoir, merci encore de l'avoir signalé.


bon début de semaine


 


bises

carole70 23/09/2012 15:01


Bonjour, un petit coucou, pour vous inviter sur mon blog :


www.familletrucsetastuces.com


Merci à bientôt

Jj 23/09/2012 12:13


Il y a quelques semaines, alors que nous prenions l'avion pour le Maroc, j'avais remarqué une dame devant moi dans la salle d'attente avant d'embarquer, qui lisait un roman...


 


J'ai été étonné de la voir avec un stabilo et qui marquait des mots, des lignes pratiquement à chaque page dans un livre-roman qui me paraissait neuf.


 


Je n'arrive pas à faire une chose comme ça, même si le livre m'appartient, j'ai trop de respect pour l'écriture pour ne pas griffonner sur les pages ! Comme toi, je mets un marque page soit en
papier, soit auto-adhésif style post-il repositionnable, mais je garde intact le bouquin !


bonne lecture, car j'imagine que si tu l'as fini, tu vas passer à autre chose !


Jj

ecureuilbleu 23/09/2012 22:07



Moi non plus JJ je n'aime pas abimer les nivres : ni stabilobosser, ni corner les pages. Bonne soirée



Quichottine 23/09/2012 10:25


C'est un livre que j'aimerais, assurément.


Passe une belle jounée Bisous.

LADY MARIANNE 23/09/2012 10:11


j'aime beaucoup ces extraits - c'est subtil , une plume élégante et pleine de sentiments -
bon dimanche- ici pluie fine ! beurk !!

Marie 23/09/2012 10:01


Etrange et insolite mais je pense particulièrement attachant, je pense.. le genre de livre que j'aime..bises grises et bien fraîches ce matin

josie 23/09/2012 09:07


joli dimanche !bisous

denis 23/09/2012 08:55


des phrases étonnantes d'une "poésie décapatante", je trouve

jill bill 23/09/2012 08:52


J'aime bien l'extrait du grand-père.... il est spécial le papé !  Bises de jill et bon dimanche Brigitte

ecureuilbleu 23/09/2012 20:30



Certains murs de sa maison sont faits de livres. Bisous



jean-marie 23/09/2012 06:53


bonjour, ma chère Brigitte,
des extraits remarquables en effet
très bien choisis
simples et significatifs
de l'ambiance, de l'état d'esprit
bon dimanche à toi
gros bisous d"amitié
jean-marie


 


 

moqueplet 23/09/2012 06:52


je te souhaite une bonne lecture et un très beau dimanche