Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une bonne nouvelle par jour -          le blog d'écureuil bleu

Imprimer en 3 D une tarte au citron meringuée, c'est possible...

15 Mai 2017 , Rédigé par ecureuilbleu Publié dans #Innover

Je vous ai plusieurs fois parlé des imprimantes 3D, depuis mars 2014 : "une mini-usine à la maison", "une entreprise spécialisée dans l'impression en 3D", "l'impression 3D et les tisserands du vivant", "une main imprimée en 3D", "votre portrait en 3D", "Les imprimantes 3D en grande surface", "Les imprimantes 3D à l'école"...

Je viens de découvrir les imprimantes 3D à usage alimentaire.

Le dimanche 14 mai, au FabLab Festival de Toulouse, une imprimante 3D à usage alimentaire conçue par la société By Flow de Maastrich a été présentée au public.

Sylvain Joffre, chef étoilé, et Frits Hoff, ont réalisé avec cette imprimante une tarte au citron meringuée, puis une rosace en chocolat, remplaçant les consommables habituels des imprimantes 3D par des ingrédients alimentaires : farine, sucre, chocolat...

La société By Flow a déjà placé 400 machines de ce type dans des restaurants et des maisons de retraite. 

L'intérêt des ces imprimantes 3D alimentaires réside dans la personnalisation de la nourriture.

Elles permettent de fabriquer des repas parfaitement équilibrés avec des apports nutritionnels parfaitement contrôlés et adaptés à des catégories d’individus particuliers comme les sportifs de haut niveau ou les personnes souffrant de problèmes digestifs, mais également pour les bébés ou les personnes âgées.

Elles permettent aussi de réaliser des décorations personnalisées (décoration de pièces montées avec une réplique exacte des mariés, photo du client sur un burger…) et offre la possibilité de créer un gâteau en forme de flocons de neige, de fleurs, de créer des raviolis personnalisés…
La nourriture peut être imprimée sous n’importe quelle forme et n’importe quelle taille. Les possibilités de création sont ainsi multiples aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises : les marques pourraient ainsi créer des aliments à leur effigie lors d’événements, bonbons à l’effigie des clients…

Une imprimante permettant de produire des glaces à l'italienne de toutes formes, même à l'effigie d'un monument, va être commercialisée au prix de 5 000 €.

Une imprimante permettant de produire et cuire des pizzas est en cours d'expérimentation.

Une entreprise Barcelonnaise va commercialiser au prix de 1 000 € une imprimante permettant de préparer des cheeseburger, des raviolis et du fromage.

A Rennes, le centre culinaire contemporain fabrique des crêpes à partir de dessins grâce à une imprimante 3D et teste différents dosages de farine.

Le Fab Café de Tokyo propose des bonbons en gélatine à l’image des clients, entièrement scannés.

Une imprimante 3D  baptisée ChocaByte vendue 99€ permet de produire ses propres chocolats en une dizaine de minutes, d'une taille limitée (5 x 5 x 2,5 cm) à partir de modèles conçus soi-même (ou via des fichiers 3D tout simplement téléchargés sur la toile). Il faut tout de même préalablement faire fondre son chocolat au micro-ondes avant de pouvoir recharger la machine.

Sources : 20minutes, artisans-gourmands

J'ignore si ces imprimantes 3D alimentaires vont avoir du succès ou pas. Elles ouvrent en tous les cas des possibilités pour les collectivités, à mi chemin entre les préparations industrielles et les préparations manuelles...

Avec elles : présentation parfaite et plats personnalisables : pas d'arachide pour l'un, pas de gluten pour l'autre, pas de sucre pour le troisième...

Mais quels additifs faut-il rajouter à la recette classique pour que la machine fonctionne ? Combien d'emplois disparaîtront, remplacés par ces machines ?

Pour le particulier, je n'y vois aucun intérêt..;

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Et ben! Je ne connaissais pas. On n'arrête pas le progrès!
Bisous
;)
Répondre
M
c'est extraordinaire dans la théorie...qui pourrait imaginer qu'une imprimante ferait une tarte meringuée????pour la paramétrer, je suppose qu'il faut être ingénieur en informatique-pâtissier?
vu aux infos sur Télénantes il y a quelques semaines qu'avec une imprimante 3D on peut construire un immeuble....
Répondre
F
On n'arrête pas le progrès ! Mais comme tu dis, cela va faire encore plus de chômeur!
Répondre
C
A quand les bébés en 3D?
Répondre
E
Une invention que je ne connaissais pas du tout ...c'est inquiétant! !!
Répondre
K
Bof ... ça va être rigolo une fois ou deux, après ça va vite tourner au "déjà vu". Ils devraient plutôt se focaliser sur la qualité (le goût surtout) des repas dans las collectivités !
Je ne suis pas "emballée"
Bisous Brigitte ... Bon avec tout ça j'ai envie d'une tartelette au citron meringuée maintenant ... c'est malin ! hihihi
Répondre
É
Moi aussi Viviane, j'ai envie d'une tarte au citron meringuée, et je ne sais pas les faire. Bisous
Q
Bonnes questions... personnellement, autant je trouve que les utilisations médicales sont utiles, autant pour le reste, je pense comme toi.
Bises et douce journée.
Répondre
É
Merci Quichottine et bonne soirée. Bisous
K
Etonnant !!! bonne journée
Répondre
S
Pas pour moi, j'ai mes habitudes.
Répondre
M
Où va le monde - C'est bien triste tout cela - BONNE SOIREE - Bisous
Répondre
C
Ouf ! J'aime beaucoup ta conclusion en fin d'article, Brigitte ! Bonne toute fin de ce jour ! Bisous♥
Répondre
L
Pas pour moi je préfère un vrai pâtissier !
Répondre
H
Bonjour Brigitte
Très franchement, je ne vois pas du tout comment on peut obtenir avec une machine pareille, une tarte au citron meringuée, à moins que la machine en question soit très sophistiquée, donc très coûteuse. Pour ce qui est d'obtenir des friandises en chocolat, c'est sans doute plus facile, à condition que la machine soit rapide.
Bonne fin de journée.
Répondre
É
Bonsoir Hugues. Pour la tarte, la machine devait être très sophistiquée et coûteuse. Pour le chocolat c'est effectivement plus simple. Bonne soirée
N
On arrête pas le progrès, mais tu as bien raison pour tes inquiétudes. Par contre au point de vue chirurgical, une ouverture?... Belle fin d'après-midi et gros bisous
Répondre
R
C'est époustouflant mais effectivement pour un particulier ça vaut pas la peine. Bisoussss
Répondre
R
Très intéressant ton post de ce jour en effet, bon je veux bien si cela sert notamment en chirurgie car j'ai vu et lu des articles intéressants car à bas coût cela permet à des personnes très handicapées d'avoir du matériel, mais par contre je suis totalement contre le fait de faire de la cuisine et tout le reste .... veut on un monde désincarné ? sans vie ? les vacances à perpétuité ? bises
Répondre
É
Je suis du même avis que toi, Rolande. Bonne soirée et bisous
P
Coucou,
Je suis totalement contre ces imprimantes 3D qui nous permettent de fabriquer nos objets.
A un moment, il faut savoir, on lutte contre le chômage ou on remplace le travail humain par les machines, et si même les particuliers ont leur petite usine personnelle à la maison, il suffit de réfléchir un peu...
Alors si on doit en venir à tout remplacer par les machines, ok, pas de souci, mais dans ces cas là, on en revient au revenu universel sur lequel il faut réellement réfléchir.
Bonne journée à toi
Répondre
É
Bonjour Pascale. Ces imprimantes peuvent avoir de l'utilité dans certains domaines, notamment la santé. Mais pas dans l'alimentaire...
C
Bonjour Brigitte,
Je ne connaissais pas du tout.
Tout va très vite...
Bon début de semaine
Bisous
Répondre
L
On n'arrête pas le progrès, bientôt on n'aura même plus besoin de cuisinier, la machine fera tout! Un monde robotisé à max, ce n'est pas le rêve! Bisous
Répondre
G
c'est incroyable; est ce la fin de la cuisine familiale? bisous
Répondre
M
Bonjour Brigitte,
Je ne connaissais pas du tout, c'est fou tout ce qu'on peut faire maintenant !
Affaire à suivre !
Bonne semaine, bisous.
Répondre
R
Bonjour Brigitte,
On n'arrête pas le progrès moi je ne suis pas trop pour !!!
ça viendra qu'il faudra y passer !!
Bonne journée, bises
Répondre
L
la fin de l'artisanat et du savoir faire- c'est triste-
le progrès fait aussi du mal-
merci pour l'info - je ne suis pas fan-
bisous-
Répondre
É
La machine ne remplacera pas un bon pâtissier. Bisous
L
Merci beaucoup, Ecureuil bleu, pour ton article, une invention à la fois réjouissante et terrifiante ! Et si un jour les machines finissaient par tout savoir, tout faire et nous chassaient ? Bises.
Répondre
É
Bonjour Lenaïg. Jusqu'où irons nous ? Jusqu'où iront-elles ? Bises
R
Ah ah ah, IL ME LA FAUT dans ma cuisine!!!!! ^^ Une petite programmation sur clavier, on lance la machine, et hop! le repas est prêt!!! Quel kiffe!!! Looooool
Merci pour cette info géniale! :D
Répondre
É
Il te faudra d'abord tout programmer... Il y a des robots auto-cuiseurs comme le thermomix... Ca ne me tente pas. Bisous Rebecca
M
On n'arrête pas le progrès... merci de nous en parler mais pour l'instant je trouve que c'est bien que des personnes cuisinent elles-même pour les collectivités, plutôt que des machines car d'abord, cela crée des emplois et ensuite c'est une façon de contrôler de ce que l'on mange...car sinon on va bientôt nous faire avaler n'importe quoi ! Bisous et une belle journée
Répondre
É
Bonjour Manou. En matière alimentaire, je ne suis pas du tout pour ces imprimantes 3D. Bisous
M
C'est vraiment incroyable cette info !
Répondre
M
Passe encore pour le décor cela retire tout plaisir de pâtisser. On fait vraiment n'importe quoi. Bisous.
Répondre
R
On arrête pas le progrès
Mais bon.....
Bonne journée
Répondre
J
En effet, pourquoi pas, perso pas d'utilité... mais merci Brigitte, bises
Répondre