Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 05:00

Pour rédiger une de ses chroniques hebdomadaires "Les petites routes du bonheur", Christian Seguin, grand reporter à Sud-Ouest, a suivi un boucher de 70 ans dans sa tournée.

Et il nous l'a raconté, à sa manière, mettant en valeur ce boucher de Teuillac (Gironde, entre Bourg et Blaye). Le boucher de Teuillac circule dans un J7 jaune depuis 45 ans. Il couvre 11 communes du Bourgeais et du Blayais, dans ses 4 tournées hebdomadaires, entre dans les cours et jardins avec sa camionnette, parce que "c'est son plaisir de vivre". Ses clients sont aussi ses amis et achètent sa viande les yeux fermés.

Marei-France, son épouse depuis 45 ans, tient la boucherie pendant ses tournées.

Et lui n'envisage pas d'arrêter ni de prendre des congés... 

boucher.jpg 

photo de Christian SEGUIN

Partager cet article

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Vivre
commenter cet article

commentaires

fmarmotte5 24/06/2014 18:50


C 'était comme ça dans le hameau quand j'étais enfant, un jour le boucher, 2 jours le boulanger, un jour l'épicier, le village était à 3 km. Pratique et convivial.

Chatdesîles 20/06/2014 19:25


Ah oui, c'est comme autrefois, lorsque l'épicier, le boucher ... passaient dans les villages reculés de la campagne. Ils s'installaient sur la place un petit moment, et les habitants venaient
acheter au camion !


J'ai connu deux boulangers qui passaient dans ma rue .... maintenant c'est fini tout ça ...

ecureuilbleu 22/06/2014 20:31



Oui, j'ai connu ça aussi dans le petit village où j'ai passé mes premières années. Bonne soirée



Solange 19/06/2014 22:31


C'est un service qui se fait rare de nos jours.

catiechris 19/06/2014 10:47


Oui je l'ai vu à la télé ! des gens sont formidables, pleins de vie, et de partage heureusement qu'ils existent...

ecureuilbleu 22/06/2014 18:14



Suite à l'article de Sud-Ouest il a été contacté par la télé. Bisous



mamazerty 19/06/2014 07:04


ces commerçants ambulants sont d'une importance vitale , non seulement pour les achats quand les commerces sont loin mais aussi sur un plan humain et social, comme le dit cet article

dacaiod 18/06/2014 22:53


bonsoir Brigitte .. quelle jolie histoire  .. l'histoire toute simple de gens tout simples mais habités par une grand passion et une grande chaleur humaine ... c'est vraiment émouvant et çà
me rappelle le boucher qui venait dans le quartier de mon enfance chaque matin en klaxonnant pour alerter les ménagères ... comme le boulanger d'ailleurs .. dommage que tout cela ait disparu ..
la viande sous cellophane des supermarchés et le pain congelés n'ont pas le même gout !!!


bisous et bonne fin de soirée



ecureuilbleu 21/06/2014 13:33



Bonjour Muriel. La recherche du profit à tout prix a eu la peau de ces petits commerces aùbulants. GRandes surfaces et hypermarchés ont causé leur disparition. Bisous



josse 18/06/2014 22:52


Dommage que ces commerçants disparaissent des campagnes,c'est difficile de vivre dans un village si tu ne peux plus te déplacer.


C'est beau d'aimer son travail comme ce monsieur.


bonne soirée.

lemenuisiart 18/06/2014 21:58


Cela me fait bizarre à peu de chose pres c'est mon nom


A bientôt

Pascal 18/06/2014 21:16


Bonsoir Ecureuilbleu,


Ce monsieur exerce son métier par plaisir, on voit bien qu'il est heureux, il a bien raison de continuer tant que sasanté lui permet.


Ces commerçants ambulants sont un vrai lien social. Les personnes âgées ou isolées les attendent impatiemment. Bien ils leur portent de la nourriture, mais surtout c'est l'occasion de parler,
d'avoir des rapports humains.


Ici, c'est une tradition qui perdure, il faut souhaiter que cela dure encore très longtemps, de nombreuses personnes en dépendent.


Bonne soirée 

ecureuilbleu 21/06/2014 13:30



Bonjour Pascal. Je partage complètement tes propos. Bon après-midi



fanfan 18/06/2014 20:24


Ce genre de vente crée des liens qu'on ne peut trouver dans les magasins. ici aussi nous avons un boucher ambulant  ,un marchand de légumes et deux boulangers.


Bises

Martine 18/06/2014 20:21


C'est bien de mettre ces commerçants à l'honneur, on retrouve l'amour du métier, du contact, du service... et ça rappelle de bons souvenirs ! Bisous

ecureuilbleu 21/06/2014 13:28



BonjourMartine. Oui, ça rappelle de bons souvenirs car ils se font trares maintenant. Bisous



Son,ya 18/06/2014 17:12


UN BEL HOMMAGE A CE BOUCHER


Je te souhaite un bon mercredi


bisous de la Martinique

audeterrienne 18/06/2014 15:28


C'est cool quand on n'a pas son permis ou qu'on est trop vieux.


J'ai bien aimé les histoires avec le kangourou reporter, j'ai voté.


Bisous.

ecureuilbleu 21/06/2014 08:42



Bonjour Aude.Ils apportent avec eux leur bonne humeur et créent un lien social. Bisous



peintrefiguratif 18/06/2014 14:07


heureusement pour les villages retirés et sans commerce qu'il y a encore des gens comme eux


bisous

Mimi de Bruges 18/06/2014 13:42


Que de souvenirs pour moi ton histoire. L'épicier qui venait chez ma grand-mère, on avait notre barre de chocolat souvent. J'aimais bien entendre son klaxon. Il y a maintenant de nombreux
artisans qui sillonnent nos routes et c'est tant mieux de retrouver ses métiers.


Bisous

ecureuilbleu 21/06/2014 08:40



Je me souviens de ces marchands ambulants et surtout du bibliobus qui nous apportait une ouverture sur le monde. Bisous



Mary de Bx 18/06/2014 12:25


Oui c'est vraiment trés sympa tu sais maman aussi en a un qui passe tout les mardi depuis + de 20 ans il parle de prendre sa retraite et là elle y pense car vraiment sa viande est bonne il fait
en outre un peu d'épicerie de dépannage c'est appréciable pour les personnes agées il vient de Monguyon c'est en Charente et maman habite à la limite à Reignac à 10 km de Montendre ! il rend bien
des services et est trés apprécié dommage ! Bonne journée Brigitte Bisous Mary

Chantal 18/06/2014 12:03


C'est quand même plus sympa que les super marchés!


j'aime les commerces de proximité où l'on vous appelle par votre nom, on connaît vos goûts et l'on prend des nouvelles des uns et des autres... les grandes sufaces n'y arriveront jamais, et je
pense que tout le monde sera d'accord : nous voulons garder nos "petits commerces"!


Bisous Brigitte

ecureuilbleu 20/06/2014 19:45



Bonsoir Chantal. Ce genre de petits commerces est effectivement irremplaçable. Bisous



Quichottine 18/06/2014 11:48


Heureusement qu'ils sont là pour approvisionner ceux qui ne peuvent se rendre en ville.
Merci pour ce témoignage partagé.


Bisous.

Josette 18/06/2014 09:48


que longtemps encore nous puisions avoir bouchers et boulangers apportant le nécessaires dans les bourgades où il n'y a aucun commerces... Bravo à eux qui font fi de la modernité et apporte la
vie


bises Brigitte

jill bill 18/06/2014 08:33


Vrai qu'il en faut quand certains villages n'ont plus rien à se mettre sous... la dent !!! Sympa ce boucher qui a dépassé l'âge de la retraite ! Merci à toi, bises

ecureuilbleu 20/06/2014 19:42



Oui Fabienne. Il a dépassé l'âge de la retraite et jamais pris de congés. Bisous



MéMéYoYo 18/06/2014 08:19


J'aimais aussi voir ces petits artisans passés dans le village où vit ma belle-soeur - Maintenant ne passe que le poissonnier - bonne journée - gros bisous

khanel3 18/06/2014 07:47


Un bel article ! bonne journée

Carine-Laure Desguin 18/06/2014 06:55


Cela me fait songer au laitier qui passait chez mes parents. Il livrait le lait à domicile et dans les dernières années, il avait aussi dans sa camionnette fruits et légumes de sa
production. 

Présentation

  • : Le blog de ecureuilbleu
  • Le blog de ecureuilbleu
  • : Pour cultiver le bonheur : découvrir, partager, s'émerveiller, rêver, s'amuser...
  • Contact

Profil

  • ecureuilbleu
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser

Bonjour et bonne visite ! Pas la peine de laisser un pourboire, mais un commentaire serait le bienvenu ! Merci d'avance...

Recherche

Mes autres blogs :

Le même que celui-ci, sous Eklablog : 

http://unebonnenouvelleparjour.eklablog.com/

Mon blog d'origami modulaire : http://origami-modulaire.over-blog.com/

 

Logo Café-Thé

Participez au jeu Café Thé n° 89 - "Rentrée scolaire..." en cliquant ICI jusqu'au 30 septembre 2017.

Pour voir ou revoir d'anciens jeux Café Thé, cliquez parmi les "Catégories", colonne de droite sur "Caféter".

Sur les petites routes du bonheur...

Catégories

Les livres et moi :

Le livre voyageur n° 1 : "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur"

Vous êtes 25 à avoir reçu le livre voyageur "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" qui a circulé pendant 5 ans, traversé la France de part en part, survolant la Méditerranée, l'Atlantique, une partie du continent Africain et parcouru plus de 36 000 kms !

Pour en savoir plus sur le voyage du livre voyageur, cliquez ICI.

Le livre voyageur n° 2 : "Demain est un autre jour" s'est perdu dès les premiers voyages

Le livre voyageur n° 3 : "Jamais deux sans toi" est déjà allé chez Cathycat, Catiechris, Khanel, Paraty et se trouve chez Mansfield. Il devrait partir ensuite chez Durgalola, puis Erika, Fanfan, Gisèle et Pierrette...

 

Mon profil sur Babelio.com

Les communautés que je gère

Les trois communautés de blogs que je gère :

- Embellissons nous la vie

- Douceurs et beautés du Sud-Ouest

- Un pont entre nous

Si vous souhaitez augmenter votre audience et échanger avec d'autres blogueurs ayant les mêmes centres d'intérêt que vous, n'hésitez pas à vous inscrire (en cliquant sur la commu auté choisie et suivant les instructons) et à publier dans ces communautés.

Les blogs à seul caractère commercial sont refusés.