Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 06:00

J'appréciais beaucoup de comique Français décédé hier à 91 ans. Il a incarné l'humour à la Française pendant plus de 50 ans, comme chansonnier, puis comédien réocmpensé par 3 Molière, auteur de pièces de théâtre.

Je l'ai découvert dans le film très drôle "Papa, maman, la bonne et moi", sorti en 1954, et passé plusieurs fois à la télé.

Film extrêmement typique de son époque, Papa, maman, la bonne et moi raconte le quotidien d'une famille de Français moyens du début des années 1950

Robert, qui vit avec ses parents dans un petit immeuble de Montmartre, n'ose pas leur révéler qu'il vient de se faire renvoyer. Robert va tomber amoureux de la séduisante Catherine, qui élève avec courage l'enfant de sa soeur morte en accouchant. N'ayant plus de situation, Robert n'ose pas parler de mariage mais propose à Catherine de devenir la bonne de la maison. Ce qui va faire l'affaire de toute la famille!

lamoureux

 

lamoureux2.jpg

Je l'ai apprécié aussi dans ses sketchs comme "La chasse au canard"...

Adieu

Monsieur Robert Lamoureux !

 

 Les paroles de la chasse au canard trouvées ici : http://www.greatsong.net/PAROLES-ROBERT-LAMOUREUX,LA-CHASSE-AU-CANARD,101726037.html

Ho ! A la maison on a eu un truc terrible. On a reçus un canard vivant à la maison. On l’a reçu un dimanche matin ; ho ben Maman à dit : « on vas pas le tuer aujourd’hui, on va le laisser trotter jusqu’à demain matin et pi demain matin on l’aura sous la main ». 
Alors le Lundi matin, le canard était toujours vivant.On peut pas le retrouver, on l’cherche partout, il était monté sur le buffet didons, tout là haut sur le buffet de la salle à manger alors Papa il a dit : « C’est pas dur, c’est ben simple je sais pas comment il a fait pour monter là haut mais je vois bien comment nous on va faire… y a qu’a mettre la table, sur la table on mettre une chaise, sur la chaise on mettra un banc et on mettra même un bottin sur le banc et moi je monterai sur le bottin »Moi je me suis dit : « C’est peut-être la bonne qui va monter », maman a pas voulu et c’est là que le drame a commencé parce que c’est Papa qui est monté, enfin je ne sais pas pourquoi je dis « il est monté », c’est une façon de parler parce qu’on a tous eu l’impression qu’il passait plutôt son temps à descendre ! des fois il est tombé avant de monter sur la table, des fois, quand la chaise a été sur la table, Papa est monté sur la chaise, c’est là qu’il a commencé son numéro de voltige, avec accessoire et double saut périlleux carpé, alors là ça été émouvant on sentait bien qu’il allait se passer quelque chose mais on pensait pas que ce serait aussi grave. Remarquez, de la façon dont-il s’y prenait, c’était forcé qu’on le ramasse à un moment ou un autre, mais même un gars du métier aurait jamais pu penser que ça irait si vite.Alors il a d’abord fait un rétablissement sur le dossier de la chaise avec menton dans un barreau. Extension de la jambe droite et recroquevillement du mollet autour du bras gauche, ça ça a été sensationnel, et tout de suite après, glissade sur les rotules avec tournoiement dans l’air et réception au tapis avec mâchoires sur le radiateur, c’était fantastique. Ça c’était que le début ça, et quand le soir, vers 5 heures, on a mis la chaise sur la table, le banc sur la chaise et Papa sur le banc, il y a eu un moment de silence, et quand Papa a dit : « vous allez me passer le bottin » , « de quelle année ? » qu’elle lui a demandé Maman, « alors passe moi celui de 50, parce que celui de 49 il manque 3 pages et ce serait trop juste ! » ça vous prenait là ! ce monument que ça a été. Ce qui a foutu tout par terre c’est que chez nous, c’est pas haut de plafond et quand le vieux c’est relevé en disant : « ça y est » PAF, y a eu comme un bruit de DCA avec chute d’un avion lourd de B212 et alors là… si Papa s’était pas accroché au buffet, y aurait eu que demi-mal, vu que des suspensions, on en trouve encore et que des glaces de dessus de cheminée, on en trouve avec les bons de la semeuse, mais le fait était là et le pire, c’est que nous, on a rien vu du tout parce que quand il est tombé, on était tous rentrés dans le buffet, Maman était juste là où y avait les raviers et la bonne s’était fourrée la tête dans le tiroir, là où y a les quittances et moi j’étais dans le haut avec ma timbale en zinc de 1ère communion… un machin extraordinaire.
 Toujours est-il que le mardi matin, le canard était toujours vivant, « alors là, maintenant, y a plus de gants à prendre avec le canard » qu’il a dit Papa « je vais chercher la hache à fendre les bûches ».
 Alors là, on a senti dans l’immeuble qu’il y avait comme une odeur de sang et y en a eu du sang, y’en a eu quand il l’a laissé tomber sur le pied de Maman, y’en a eu quand il a filé l’manche dans l’œil à la bonne et y’a failli en avoir parce que moi j’ai vu passer la hache au moment où il a tapé sur le canard… le canard en plâtre, un faux qu’on avait sur une cheminée, à ce moment là, la hache s’est démanchée et j’ai vu le coin qui m’est passé à 3cm de l’œil droit et il est rentré dans le baromètre. Vous dire quelle atmosphère qu’y avait à la maison, c’était cornélien.
 Enfin, le jeudi matin, le canard était toujours vivant, remarquez moi je sais ce qui c’est passé à ce moment là, « y a plus qu’une chose à faire » qu’il a dit Papa « je vais chercher le fusil ! » « non » qu’elle y a dit Maman, qu’elle avait déjà vu les horreurs de la guerre « laisse moi embrasser mon fils » qu’elle a dit avant de se glisser sous la bibliothèque. Alors là Papa il a mis 2 cartouches dans le fusil, 21 dans sa bandoulière et 18 dans la poche de son pantalon.Comme atmosphère s’était sensationnel, aux 15 premiers coups de fusil, alors là les 15 premiers coups de fusil ça a fait un scandale… du côté canard y’a rien eu, mais à chaque coup de fusil y a quelque chose qui tombait, on se serait cru dans une baraque foraine à la foire du Trône, c’était extraordinaire. Vous pensez que nous on voyait rien à cause de la fumée, mais on sentait qui s’passait quelque chose d’anormal à la fin quand Papa avait épuisé ses munitions. Il a ouvert la fenêtre, c’était pas la peine qu’il ouvre la fenêtre vu qu’il avait viré tous les carreaux dés le début.
 Et le vendredi matin, le canard était toujours vivant.Alors là, Papa à dit : « je vais faire appel à des chasseurs !»14 qu’il en est venu, ils ont mis la hausse sur le fusil, ils ont coincé le canard sous l’évier et ils ont tiré tous les 14 ensemble, à 70cm de l’évier ça faisait 28 balles qui sont partis d’un seul coup et le seul qui a pas pris de plomb dans les pieds il en avait plein les fesses et y s’est demandé d’où ça venait vu qu’il était derrière tout le monde et qu’il avait tiré dans le plafond.
 Et le samedi matin, le canard était toujours vivant, alors depuis y continue et on le nourrit qu’avec des navets, que des navets, que des navets …
 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Se souvenir
commenter cet article

commentaires

mamalilou 11/03/2012 19:02


ah voilà je t'ai retrouvé le lien


caplibre.over-blog.com/article-25154478.html

ecureuilbleu 05/04/2012 22:26



Merci et bisous



mamalilou 11/03/2012 17:22


une phrase qui nous reste ici, et dont on use souvent "et le canard était toujours vivant"...


adieu Robert


je lui avais consacré un billet réédité aussi depuis...

ecureuilbleu 05/04/2012 22:03



Bonsoir Mamalilou. Oui : une phrase culte... Bisous



mamalilou 21/02/2012 02:57


salut l'artiste!


j'avais republié pour l'occasion son éloge de la fatigue...


bisous

Ecureuil bleu 28/12/2011 18:07


Merci Gavroche, Khanel, Sophie, M'Annette, Océanelle, Raymonde, Chris, Sonya, Quichottine, Lady Marianne, Elysée, Mimi de Bruges, Annie-Jodèle et Melly pour vos commentaires

christian lemenuisiart 04/11/2011 13:13



Qu'il était bon , c'est un perte


A bientôt



ecureuilbleu 13/11/2011 13:33



Oui, Christian, il avait du talent ! Bon dimanche



Melly 02/11/2011 23:03



j'aimais beaucoup cet artiste du temps de mes parents - 


"ils partent tous" ...


 



Solange 02/11/2011 19:28



C'est curieux je n'en ai pas entendu parlé ici pourtant il était bien connu.



ecureuilbleu 12/11/2011 13:03



J'en ai entendu parler pendant quelques jours puis plus rien...



UChats et Chiens / Annie-Jodele 02/11/2011 19:23



De mémoire je ne connaissais que l'histoire du Canard, qui m'a de nouveau bien fait rire...


Merci



Mimi de Bruges 31/10/2011 17:38



C'était un grand acteur comique et cette chasse au canard inoubliable.


Je continue la visite........



Elysee.or 31/10/2011 16:56



Je ne le connaissais pas mais l'histoire du canard est rigolote



LADY MARIANNE 31/10/2011 14:19



la chasse au canard c'est super - on ne s'en lasse pas !
un bel hommage à ce grand artiste -
bon  lundi  Bises  Lady M



Quichottine 30/10/2011 23:11



J'aimais beaucoup également... Alors, merci pour ce bel hommage.


Bisous et belle journée à venir.



didier 30/10/2011 18:42



joile idée que de rendre hommage à Robert Lamoureux...et d'avoir mis le texte de la chasse au canard. Je me souviens d'avoir beaucoup ri en le regardant.


 



ecureuilbleu 11/11/2011 11:44



Merci Didier. Bon week-end prolongé !



sonya 30/10/2011 18:09



c'est une très grande perte


les grands sont partis cette année


je te souhaite une douce fin de journée


la mienne a été ensoleillée


nous aurons à partir de ce soir 5 heures de décalage horaire


bisous 


 


.•°•.Ś Ő Ń Ŷ Á.•°•. la ptite Créole



Chris 30/10/2011 17:49



J'ai entendu ça hier, il a aussi fait les films avec la septième compagnie.


Bisous



Hugues 30/10/2011 17:39



Bonsoir Brigitte.


J'aimais beaucoup Robert Lamoureux qui savait raconter remarquablement bien, des blagues souvent pleines de sous-entendus, abordant des sujets quelque peu scabreux sans la moindre vulgarité,
comme le faisait aussi Fernand Raynaud. Quant au film que vous citez, il était en effet très bien dans le ton de l'époque. Un autre monde.


Bonne soirée.    Hugues



ecureuilbleu 11/11/2011 09:37



Bonsoir Hugues. J'aimais bien son humour délicat et il avait beaucoup de charme. Bonne journée



tiot 30/10/2011 17:36



salut


lorsque j'étais gamin j'ai vu ces films


c'était super et marrant


bonne soirée



ecureuilbleu 11/11/2011 09:27



Moi aussi j'étais gamine et ça nous faisait beaucoup rire



carine-Laure Desguin 30/10/2011 17:25



Oh Brigitte, super ton idée de parler de Robert lamouruex ! J'aimais beaucoup cet artiste. Je recherche d'ailleurs depuis l'an dernier un de ses textes de chanson...Il s'agit d'une chanson ds
laquelle il raconte que les pensées du matin déterminent l'humeur de la journée ...Je cherche..Si tu as une idée...Merci !



ecureuilbleu 11/11/2011 09:27



Je ne connais pas cette chanson mais tu devrais pouvoir trouver sur internet. Bonne journée et bisous



peintrefiguratif 30/10/2011 17:20



j'ai vu cela aussi encore une personne de mon époque qui s'en va, enfin plus vieux mais il était déjà connu à mon époque


bisous



oceanelle 30/10/2011 17:00



triste cette perte, toute ma jeunesse de rires qui part avec lui ; bisous



Catherine et Laurent 30/10/2011 16:15



Bonjour Brigitte,


Merci pour ce bel article hommage à ce grand homme. La 7ème compagnie vient de perdre son officier le plus célèbre. Désormais, Eglantine ne pourra plus répondre à Mirabelle et plus personne ne
mettra le fil bleu sur le bouton vert et le fil rouge sur le bouton noir.


Bonne journée... hommage,


Bises.



ecureuilbleu 11/11/2011 09:03



Bonjour Catherine et Laurent. Je vois que vous connaissiez bien ces films. Bon week-end prolongé et bisous



jean-marie 30/10/2011 14:38



bonjour, ma chère Brigitte,
et oui, nous avons des goûts communs
et des souvenirs...
j'adorais !
je  crois qu'i n'aurait pas admis un soupçon de tristesse
alors larme à l'oeil et sourire aux lèvres
bon dimanche à toi
gros bisous d'amitié
jean-marie


 



ecureuilbleu 11/11/2011 09:02



Bonjour mon cher Jean-Marie. Il était rayonnant et toujours souriant. Bonne journée et bisous



m'annette 30/10/2011 12:04



c'est une page qui se tourne...


son canard a eu la peau dure!


bises et bon diùmanche



sophie 30/10/2011 11:56



Tu lui rends là un très bel hommage Brigitte.


Gros bisous.



fanfan 30/10/2011 11:04



Un vrai régal ce sketch !! J'aimais beaucoup Robert Lamoureaux; il savait faire rire sans vulgarité  et cela est rare .


Bisous



ecureuilbleu 10/11/2011 21:43



Je suis de ton avis, Fanfan. Bisous



Mary 30/10/2011 10:55



Bel hommage Brigitte je l'appréciais aussi beaucoup ! et cette blague du canard merci tu me rappeles combien j'aimais l'écouter la raconter il avait un style bien à lui ! Bon dimanche à toi
Brigitte.Bisous Mary



ecureuilbleu 10/11/2011 21:37



J'aimais son humour jamais méchant. Bisous



any 30/10/2011 10:30



Merci petit écureuil de nous relater ROBERT LAMOUREUX !


Je viens de le lire chez TJ  ! Un grand bourré de talents !


Bisous


any



ecureuilbleu 10/11/2011 21:29



Oh oui, Any ! Bonne soirée et bisous



jill bill 30/10/2011 10:18



Bonjour Brigitte, les vieux de la vieille nous laissent orphelins de leur talent, heureusement il nous reste les dvd pour les revoir avec plaisir !  Un p'tit coucou de jill, bon dim à toi
!  Bisous et merciiiiiiiiii



ecureuilbleu 10/11/2011 21:15



Bonsoir Jill. Il y a la télé et les DVD qui perpétueront son souvenit. Bisous



khanel3 30/10/2011 09:13



un grand homme est parti ! j'adore le coup du canard !


bonne journée !



ecureuilbleu 10/11/2011 21:13



Moi aussi, Khanel et bisous



Miss Mary 30/10/2011 08:50



Bonjour Brigitte, merci pour ce bel hommage à un grand Monsieur "Robert Lamoureux", j'aimais bien la série de films "la 7ème compagnie"..... Et puis "cerise sur le gâteau" j'ai eu
l'occasion de le voir, il y déjà plusieurs années, sur la scène d'un théâtre parisien, il était vraiment "magistral" ! Bonne journée de dimanche, bisous à bientôt. "Miss Mary"



ecureuilbleu 09/11/2011 22:10



Bonsoir Mary. Je rgrette de ne jamais l'avoir vu en vrai. Bisous



Présentation

  • : Le blog de ecureuilbleu
  • Le blog de ecureuilbleu
  • : Pour cultiver le bonheur : découvrir, partager, s'émerveiller, rêver, s'amuser...
  • Contact

Profil

  • ecureuilbleu
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser

Bonjour et bonne visite ! Pas la peine de laisser un pourboire, mais un commentaire serait le bienvenu ! Merci d'avance...

Recherche

Mes autres blogs :

Le même que celui-ci, sous Eklablog : 

http://unebonnenouvelleparjour.eklablog.com/

Mon blog d'origami modulaire : http://origami-modulaire.over-blog.com/

 

Logo Café-Thé

Votez pour déterminer le gagnant du jeu Café Thé n° 89 - "Rentrée scolaire..." en cliquant ICI jusqu'au 31 octobre 2017.

Participez au jeu Café Thé n° 90 - "Amerrissage immédiat..." en cliquant LA jusqu'au 31 octobre 2017.

Pour voir ou revoir d'anciens jeux Café Thé, cliquez parmi les "Catégories", colonne de droite sur "Caféter".

Sur les petites routes du bonheur...

Catégories

Les livres et moi :

Le livre voyageur n° 1 : "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur"

Vous êtes 25 à avoir reçu le livre voyageur "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" qui a circulé pendant 5 ans, traversé la France de part en part, survolant la Méditerranée, l'Atlantique, une partie du continent Africain et parcouru plus de 36 000 kms !

Pour en savoir plus sur le voyage du livre voyageur, cliquez ICI.

Le livre voyageur n° 2 : "Demain est un autre jour" s'est perdu dès les premiers voyages

Le livre voyageur n° 3 : "Jamais deux sans toi" est déjà allé chez Cathycat, Catiechris, Khanel, Paraty et se trouve chez Mansfield. Il devrait partir ensuite chez Durgalola, puis Erika, Fanfan, Gisèle et Pierrette...

 

Mon profil sur Babelio.com

Les communautés que je gère

Les trois communautés de blogs que je gère :

- Embellissons nous la vie

- Douceurs et beautés du Sud-Ouest

- Un pont entre nous

Si vous souhaitez augmenter votre audience et échanger avec d'autres blogueurs ayant les mêmes centres d'intérêt que vous, n'hésitez pas à vous inscrire (en cliquant sur la commu auté choisie et suivant les instructons) et à publier dans ces communautés.

Les blogs à seul caractère commercial sont refusés.