Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2010 1 16 /08 /août /2010 11:00

sondage

Pour ce septième jeu, je vous ai proposé d'illustrer cette photo de caddies dans la baie de Calvi (Corse) dont je vous avais déjà parlé (voir "L'énigme Corse" et "L'inspecteur Koka-lumbo et l'énigme Corse") par un texte, un poème, une photo, un dessin, un collage, ce que vous voulez... Vous pouviez évoquer ce qui leur est arrivé ou ce qu'ils vont devenir...

 

chariot2

  

Voici les 14 participations que j'ai reçues. Il s'agit maintenant  de choisir vos deux participations préférées en utilisant le module de vote en bas d'article. Vous pouvez voter jusqu'au 15 septembre 2010 minuit. 


- Les auteurs ne pourront publier leur publication sur leur propre blog qu'une fois le vote achevé (à partir du 16 septembre), et mettront un lien vers le jeu.

- Les gagnants seront mis à l'honneur sur ce blog. 

  

Participation n° 1 : Fugue en si rêveur

Il leur avait dit "Venez à Calvi, c'est mieux que le maquis."

Heureux mais tremblant devant leur audace, ils avaient quitté leur habituel logis, veillant à ne pas faire de bruit. Il ne fallait surtout pas éveiller les soupçons de ceux qui les croisaient. Ils avançaient avec précaution, tellement près les uns des autres qu'on aurait pu les croire enchaînés, forçats des temps modernes.

Ils étaient nés au même endroit, s'étaient parfois séparés, pour toujours mieux se retrouver. Le temps avait passé, et chaque jour leur apportait son lot de bonnes et de mauvaises surprises.

Certains leur confiaient de petits êtres endormis ou bruyants, d'autres s'appuyaient à eux comme sur une canne... et ils se sentaient alors très utiles, se gonflaient d'importance, brillaient dans les allées comme des médaillés le soir d'une remise de diplômes. D'autres encore les malmenaient, les poussaient entre les voitures, riant de les voir se blesser en s'y cognant. "Quelle honte !" pensaient-ils sans jamais pouvoir se défendre.

Un jour, ils en avaient eu assez.
"Et si l'on prenait le maquis ?"

... C'est ainsi que le long voyage avait commencé. Tous les trois, soudés comme des frères de sang.

L'autre, le compagnon impromptu, libre déjà, avait tellement vécu que plus personne n'aurait su dire d'où il venait.

Calvi ou ailleurs... quelle importance ? Là-bas, ils allaient voir la mer, monter sur de grands voiliers, et voir enfin le "Continent" ailleurs que sur l'enseigne de leur supermarché.

Mais, à la fin du voyage, à quelques mètres de la jetée, ils s'étaient arrêtés, soudain conscients de leur impuissance.

"Et maintenant, toi qui sais tout... Comment fait-on pour le franchir, ce parapet ?"
Le compagnon d'un jour n'avait pas su leur répondre.

Dans le port de Calvi, comme une armée de lanciers, les voiliers leur barraient à jamais le passage.

  

  

Participation n° 2 : VISITE DE CALVI EN CADDIE

     

Je le poussais et partis
La citadelle,je la vis
d'y aller, j'entrepris.
Du tour des murs, je fis
La route en pente, je gravis
Chez Tao, un arrêt je fis
Depuis les remparts,je vis
La magnifique baie qui m' éblouie
par ses couleurs et ses odeurs fleuris.
De tout cela, mon caddie fut remplie
Heureuse et légère, je redescendis
A sa place,le caddie je remis,
son contenu dans mes souvenirs fut mis 

Pour toujours,j'en suis ravie.

 

  

Participation n° 3 :

- Ah ma belle, comme je suis heureux de pouvoir me coller contre toi ! J'ai eu si peur quand les ados nous ont jeté à la mer ! Ils avaient bu et fumé et ils 'amusaient avec nous. Les filles étaient montées dans les chariots et les garçons poussaient, d'abord sur le parking du super marché, puis sur la route...

- Oh oui. Je me souviens de leurs rires ! Sales gamins ! Le plus petit a hurlé : "On les fiche à l'eau pour voir s'ils savent nager ?"

- Un par un ils nous ont jeté dans le port de Calvi, au fond là où c'est le plus profond. C'était la nuit et personne ne les en a empêché !

- Nous avons coulé tout de suite et ils sont partis en rigolant de plus belle.

Les poissons sont venus nous rendre visite mais comment communiquer avec eux ? Puis des vers et des coquillages sont venus nous caresser et s'accrocher à nous. Des algues se sont faufilées. Nous avons fait ami-ami avec les occupants de la baie.

365 jours nous sommes restés les otages de la mer. Personne n' a signalé notre disparition, personne ne nous a cherchés !

- Puis la mairie a décidé de nettoyer le port et les plongeurs nous ont enfin trouvés et sortis de là. Mais au lieu de nous ramener au super marché d'où nous venions, ils nous ont une nouvelle fois enchaînés et abandonnés ! Les coquillages sont restés collés à nos flancs, amis fidèles. Personne ne nous regarde. Nous ne servons plus à rien. Retraite forcée, face à la mer et la jolie citadelle de Calvi.

- Si j'ai un dernier voeu à faire, j'aimerais bien aller la visiter ! Que quelqu'un nous pousse jusqu'en en haut... Mais avant ils faudrait que quelqu'un nous détache et nous nettoie...

 

Participation n° 4 : Caddies à Calvi

Qui ne connaît pas les caddies de Calvi n'y connaît rien à la vie 

Calvi et ses caddies
c'est comme les calissons d'Aix
ou la choucroute de Strasbourg
Les caddies de Calvi ravissent grands et petits
Certains voudraient l'insérer au blason de la cité
tant il est estimé
d'autres prétendent qu'il dénature dame nature
non ils sont sages et se fondent dans le paysage
Les caddies de Calvi je les envie
Ils trônent aux abords des magasins d'un air serein
ou longent la plage en guise de pha
re
Où il y a un caddie il y a de la vie
Multitâche sans relâche il supporte sans rechigner
nos diverses activités
- planche de surf
- bébé fatigué
- Pique nique improvisé
- serviettes au vent qu'on étend
Ami des plus démunis , il leur sert de bagagerie
Si le caddie n'existait pas
Il faudrait l'inventer
mais Calvi n'est pas Capri et ce n'est pas fini

 

 

Participation n° 5 :

Le nez écrasé
Derrière contre derrière
Caddies de calvi

Une pièce dans la fente
Curieusement ils avancent

 

 

Participation n° 6 :

Comme un cadi à Calvi
Pas aigri et pas fourbi
J'ai plus d'grisbi, c'est tant pis!
Mais j'suis vernie, ah! ça oui!
Du Mardi jusqu'au Lundi
J'ai pas d'grigri, pas d'appui
Pas d'amis chez les nantis
Mais j'ai titi mon chéri
Comme un cadi à Calvi
J'suis sans souci, bien, pardi!
J'suis ravie avec mon Phiphi
La vie sourie j'dis merci
Du Mardi jusqu'au Lundi
Sans ennuis et sans dénis
Je me lance des défis
Pour gagner quelques paris
Mais les rimes en i, merci!
C'est comme d'choper un taxi
En pleine nuit sous la pluie
Comme un cadi à Calvi
 
Participation n° 7 :
Les caddies de Calvi,
c'est l'envie qui me prend
de jeter dans la baie
tout le mal qu'on nous fait;
 
Les caddies de Calvi,
c'est l'acier qui pourrit
c'est l'argent qui salit
les beautés de la vie;
 
Les caddies de Calvi,
c'est les hommes et le fric
c'est les fausses envies
vers lesquelles ils nous jettent;
 
Les caddies de Calvi,
c'est nous
et ces petits bonheurs
que l'on ne sait plus voir;
 
Les caddies de Calvi,
c'est relever la tête,
pour voir le ciel tout bleu,
la ville et ses atours,
 
les caddies de Calvi,
c'est se dire tous les jours:
si je fais un seul geste pour
sauver juste un peu
du bonheur qui existe,
y aura plus que Calvi
sur les autres photos...
 
Participation n° 8 :

La mariée avait les cheveux bleus

et le voile au vent

ils avaient décidés

une sortie

punkie

de la mairie

arrimés

à des caddies bariolés

les chevaliers servant

navigant avec les pavés

Comme un pied de nez

à la tradition

un brin de folie

dans une cérémonie

bien orchestrée

dévalé les rues

jusqu'au restaurant

 

la mariée avait les cheveux bleus

et le voile au vent

agrippés

à leur carosse

ils se serraient

l'un contre l'autre

Et dans les hauteurs

de carvi.....

Eclatants

Et émoustillés

par l'étonnement

de cet embarquement....

 

Participation n° 9 :

cadd1  

Petite complainte pour pauvres caddies

 

les objets ont une âme comme nous

ils ont donc une mémoire

si vous pensez que je suis fou
ne croyez pas mon histoire

 

chariots abandonnés à calvi près du port

honteux de ce dépot recouvrant leur carcasse
que la mer a laissé comme une ignoble crasse
ils boudent dans leur coin  en maudissant leur sort


car ils ne sont pas faits pour les fonds aquatiques
ils vivent au grand air, transportant des objets
et  parfois un  enfant, des  écrans cathodiques,
de la bouffe à gogo sans le moindre rejet

ô vous humains qui ne respectez guère
ce qui vous a servi
le port est encolère

car vous l’avez Sali

 

une morale à cette histoire

je n’en trouve pas vraiment
ce ne sont que mots  en passant
en vacances c’est la foire
on fait les fous de temps en temps

 

cadd2 

 

Participation n° 10 :  Les caddies de Calvi  Ou la vie de caddie.

 

On est là enchaîné les uns aux autres. Je m'ennuie....

On passe nos jours à attendre,

tout ça pour se faire tripoter par des mains plus ou moins moites, plus ou moins sales.

Puis on nous charge comme des ânes,

et les enfants qui trépignent, en nous cassant les reins

et si j'ai le malheur e boîter d'un roue,

là ça fuse de tos côtés.

 

Non, ce n'est vraiment pas une vie !

 

Et puis mon voisin d'à côté,

il dégage une forte odeur de pied !

Arghhh !!!!

Il a du recevoir une dose exagéré de fromage !!!

 

Chut, une cliente, pourvue qu'elle me prenne

car là c'est décidé

je prend mes jambes à mon cou

et à tir d'ailes, de roues quoi, je rejoins la méditerranée.

Il paraît qu'elle est pas loin !

 

Là où la mer et le soleil ne font qu'un.

Finir mes jours paisibles à rouiller au soleil.

L'extase !!!

 

 

Participation n° 11 :

ombre 

 

Participation n° 12 :

Jacques !  Au caddy !
Non ce n'est pas un jeu, dit
Car comme à chaque samedi
Ma carte en est toute bleue
Asphyxiée grand dieu
Par les veaux d'or aux doux yeux
Ronronnant tels des chatons
Aux rayons
Des mille et une tentations
Ce voyage hebdomadaire
Cette descente aux affaires
Me donne des crises d'urticaire...
Jacques ! Au caddy !
J'aimerais lui dire que non à ma chérie
Inutile d'insister aujourd'hui
Les chariots en enfilade, soudés
Refusent la chère balade, épuisés
Marre de leur vie d'esclave... Ils se sont enchaînés !
 
Participation n° 13 :
ronde 
Pour résoudre le mystère des caddies de la place de Calvi

et lui rendre son visage joli, aidée par l'humour mon ami

j'ai trouvé la solution en la ronde des caddies

 

 

Participation n° 14 :

A Calvi, il y avait des caddies

Qui aimaient les Smarties.

Avouez que c'est terrible

D'être gourmands et sensibles

A ces petites boules comestibles!

 

Roulant dans le rayon friandises

L'un d'eux en piqua une crise!

Las de jamais en manger une seule

Il décida d'aller au casse-gueule.

Mais , surtout pas ,tout seul.

 

Il Convainquit quelques caddies

De voler tous les Smarties

La nuit dans la grande surface

- » Surtout , pas de volte-face

Et ensuite ,le port et on se casse! »

 

Hélas ,aucun bateau ne les prit à bord

Car ils n'avaient pas de passeport

Le soleil a fondu les Smarties

Et tout tremblant les pauvres caddies

Désespèrent de quitter Calvi!

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Caféter
commenter cet article

commentaires

cricket1513 20/09/2010 17:12



ah oui des ex aequo !! mince alors !!



ecureuilbleu 20/09/2010 22:49



Bravo à tous et bisous à toi !



Pipolin 16/09/2010 13:01



Bonjour Marainne


Bon je suis arrivé après la fermeture de l'isoloir, alors puisqu'il faut choisir la 12 et la 4.


Philippe Pipolin



ecureuilbleu 16/09/2010 21:13



Bonsoir Philippe. Pour les votes, c'est fini ! L'isoloir est fermé comme tu le dis ! Bonne soirée, mon filleul !



cricket1513 03/09/2010 13:04



petit coucou ;)



ecureuilbleu 04/09/2010 18:33



Bonne soirée, Christelle et bisous



mamylilou 31/08/2010 19:01



Voilà qui est fait,j'ai voté ..bises



ecureuilbleu 01/09/2010 20:52



Merci Lilounette et bisous !



fango 31/08/2010 08:42



difficile choix comme d'habitude....mais j'ai voté. Bonne journée



ecureuilbleu 31/08/2010 20:53



Merci pour ton vote, Fango. J'ai reçu 13 participations amusantes + la mienne. Bonne soirée



harmonie37 25/08/2010 10:07



Ai voté, dur le choi, c'est se qu'une simple photo peut évoquer.


Gros bisous Brigitte



ecureuilbleu 25/08/2010 22:20



Merci pour ton vote Harmonie et bisous



fanfan 18/08/2010 13:24



J'ai eu du mal à mettre un com


ma participation est restée enrade comme les caddies  par manque de temps; je n'en ai écrit que la moitié 


Je vais essayer de participer au nouveau ;


il y a de bons textes.


Bisous



ecureuilbleu 18/08/2010 18:41



Impossible d'ouvrir les blogs ce soir. J'espère que ça ira mieux tout à l'heure. Pour les caddies si tu veux participer je te rajoute... Bisous



catcent 17/08/2010 21:58



J'ai voté hier, je n'ai jamais été capable de faire le comm. Tres bon à lire


Bisou ecureuilleu bonne soirée bye



ecureuilbleu 17/08/2010 22:16



Merci pour ton vote et amitiés ! Bisous



cricket1513 17/08/2010 13:25



dur dur il y en a 4 ou 5 que j'ai beaucoup aimé  !!! humour et imaginations étaient là !!


faire parler les caddies très amusant !!


bravo à tous et toutes !!


vraiment ! de belles participations !!


christelle



ecureuilbleu 17/08/2010 21:19



Bonsoir Christelle ! J'ai bien ri en lisant ces participations pleines d'imagination et d'humour !



Alice 16/08/2010 21:37



ça y est , j'ai voté !



ecureuilbleu 16/08/2010 23:04



Merci pour ton vote, Alice



jean-marie 16/08/2010 18:13



bonjour, ma chère Brigitte,
c'est reparti pour l'imagination !
et c'est très amusant
gros bisous bisous
jean-marie



ecureuilbleu 16/08/2010 23:04



Bonsoir Jean-Marie. J'ai eu beaucoup de mal à mettre en forme les 13 participations. Hier soir ça buguait sur OB. Bisous



MEME YOYO (Yolande) 16/08/2010 17:21



Kikou Brigitte - j'ai voté - pour le nr 10 -- Bonne soirée - Bisous - Yolande



ecureuilbleu 16/08/2010 22:59



Merci pour ton vote, Yolande !



Mary 16/08/2010 16:38



Bonjour je vois qu'il y a de trés bonnes idées qui ont été inspirées par ton histoire; j'ai voté . bonne journée Bisous Mary



ecureuilbleu 16/08/2010 22:58



Bonsoir Mary et merci pour ton vote. Chacun a traité l'histoire à sa façon et c'est très sympa !



LADY MARIANNE 16/08/2010 16:32



kikou
j'ai voté
je vais relayer le vote
bisous   lady marianne



ecureuilbleu 16/08/2010 22:57



C'est très gentil, Lady Marianne ! Bisous



Quichottine en pause à durée indéterminée 16/08/2010 14:22



Comme toujours, je suis très admirative devant l'imagination de chacun.


Bravo à tous...


 


... difficile de choisir, mais j'ai voté !


Bisous et bonne journée, Brigitte.



ecureuilbleu 16/08/2010 22:57



Merci Quichottine et bonne soirée !



Violette 16/08/2010 13:45



Bonjour Brigitte , j'espére que tu as passé un bon week end , chez moi il a plu mais comme je ne suis pas sortie , pas grave ! J'ai voté pour mon préféré au jeu des caddies , il y a de l'idée
dans les participations ! Bon aprés midi , je vais voir mon feuilleton ! Bisous Brigitte !



ecureuilbleu 16/08/2010 22:54



Oh oui, Violette les partcipations sont toutes superbes ! Biosus



Présentation

  • : Le blog de ecureuilbleu
  • Le blog de ecureuilbleu
  • : Pour cultiver le bonheur : découvrir, partager, s'émerveiller, rêver, s'amuser...
  • Contact

Profil

  • ecureuilbleu
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser

Bonjour et bonne visite ! Pas la peine de laisser un pourboire, mais un commentaire serait le bienvenu ! Merci d'avance...

Recherche

Mes autres blogs :

Le même que celui-ci, sous Eklablog : 

http://unebonnenouvelleparjour.eklablog.com/

Mon blog d'origami modulaire : http://origami-modulaire.over-blog.com/

 

Logo Café-Thé

Votez pour déterminer le gagnant du jeu Café Thé n° 89 - "Rentrée scolaire..." en cliquant ICI jusqu'au 31 octobre 2017.

Participez au jeu Café Thé n° 90 - "Amerrissage immédiat..." en cliquant LA jusqu'au 31 octobre 2017.

Pour voir ou revoir d'anciens jeux Café Thé, cliquez parmi les "Catégories", colonne de droite sur "Caféter".

Sur les petites routes du bonheur...

Catégories

Les livres et moi :

Le livre voyageur n° 1 : "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur"

Vous êtes 25 à avoir reçu le livre voyageur "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" qui a circulé pendant 5 ans, traversé la France de part en part, survolant la Méditerranée, l'Atlantique, une partie du continent Africain et parcouru plus de 36 000 kms !

Pour en savoir plus sur le voyage du livre voyageur, cliquez ICI.

Le livre voyageur n° 2 : "Demain est un autre jour" s'est perdu dès les premiers voyages

Le livre voyageur n° 3 : "Jamais deux sans toi" est déjà allé chez Cathycat, Catiechris, Khanel, Paraty et se trouve chez Mansfield. Il devrait partir ensuite chez Durgalola, puis Erika, Fanfan, Gisèle et Pierrette...

 

Mon profil sur Babelio.com

Les communautés que je gère

Les trois communautés de blogs que je gère :

- Embellissons nous la vie

- Douceurs et beautés du Sud-Ouest

- Un pont entre nous

Si vous souhaitez augmenter votre audience et échanger avec d'autres blogueurs ayant les mêmes centres d'intérêt que vous, n'hésitez pas à vous inscrire (en cliquant sur la commu auté choisie et suivant les instructons) et à publier dans ces communautés.

Les blogs à seul caractère commercial sont refusés.