Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 août 2020 3 12 /08 /août /2020 05:00

Rediffusion d'un article publié sur ce blog en décembre 2009

 

Ne riez pas...
D'habitude je vous parle plutôt de mes voyages en train ("Un Bordeaux Nice en petit train", "Bataille dans le TGV avec une clé 3G", "Une journée à Paris"). Il faut que je vous raconte mes vols Bordeaux-Lyon et surtout Lyon-Bordeaux en avion, en décembre 2009, à l'occasion de la Fête des Lumières.


Je suis partie avec Easy Jet pour moins de 50 euros aller-retour, à condition de ne pas enregistrer de bagage en soute. J'ai donc pris une valise de cabine aux normes et l'ai bien remplie. Je ne partais que pour 3 nuits et 4 jours mais je pensais avoir froid et avais emporté chaussettes de ski, chaussures de randonnée hautes (genre boots), sous pantalon en polaire, 2 polaires, gros manteau. Donc : petite valise bien remplie.
J'oubliais : mon ordi pour pouvoir continuer à bloguer et mon sac photo + une banane accrochée à la taille pour les papiers.

Au contrôle douanier, j'ai été fouillée au corps, bien que la machine n'ait pas sonné. Il a fallu sortir l'ordinateur et mon sac photo a été dépiauté. J'ai réussi à mettre l'ordi dans la valise et à la boucler quitte à casser la fermeture éclair. La banane à ma taille et le sac photo à mon épaule n'étaient pas pour moi des bagages à main. "Un seul bagage à main par personne. Les sacs à main dans les valises, sinon le bagage supplémentaire sera mis en soute et le service facturé" nous a-t'on dit une fois prêts à embarquer. Pas question de mettre ma valise avec mon ordi ou mon appareil photo en soute. J'ai enfilé mon manteau sur l'appareil photo et je suis passée...
A Mérignac, avant le décollage j'ai souri en entendant l'hôtesse nous expliquer comment gonfler le gilet de sauvetage : entre Bordeaux et Lyon, peu de chances que l'on ait à s'en servir ! J'ai décrit ce que je voyais sur un bout de papier : "le bout de la queue d'un avion bleu dépasse d'un hangar, soigneusement fermé tout autour. Un hangar juste un peu trop petit ! Comment l'ingénieur qui a tout calculé a-t'il pu ainsi se tromper ?". Ce qui est amusant c'est que ça allait avoir un rapport avec mon voyage du retour.
Et puis j'ai assisté à un magnifique lever de soleil : une mer d'or, ondulant sur un lit de nuages.
 


Le vol n'est pas cher mais tout est payant à bord : boissons, sandwichs, même le chauffage ! (là, j'exagère mais il faisait très froid).

Un jeune steward aux cheveux gominés a fait l'article pour la "boutique d'achats en vol", et notamment les parfums : "Nous avons un petit parfum très frais à vous proposer...". Plus coiffeur que steward...

Au retour, le contrôle douanier a été plus sévère : après la fouille au corps (cette fois j'avais sonné en passant sous le portique),c'est ma valise qu'il a fallu ouvrir et dépiauter. Tout était en règle mais dur-dur de tout remettre correctement après pour pourvoir glisser l'ordi...
Juste avant d'embarquer ma valise est tombée emportant un plot destiné à guider les files d'attente. Rien de cassé mais je me suis fait repérée. "Vous n'avez droit qu'à un seul bagage à main. Il faut mettre les autres dans la valise !". Comment ? J'ai fermé mon manteau sur la banane...
Enfin à bord, avec mon précieux matériel...
Quand tout le monde a été installé à sa  place, un technicien  avec un gilet orange que j'avais repéré parce que grand, blond, cheveux un peu longs et un vague sourire. Il me faisait penser à Olivier de Kersauzon jeune. Il s'est dirigé vers le fond de l'appareil avec des papiers accrochés à une plaquette. Il ne revenait pas et rien ne se passait. L'hôtesse a fini par nous dire que l'escalier à la queue de l'appareil était coincé : impossible de le sortir et donc de décoller. Il y avait trop de poids dans l'avion !
Hein ? pas plus d'obèses que ça pourtant ! A moins que ce ne soit ma valise ?
Les personnes sur les 6 derniers rangs ont été invitées à se déplacer vers l'avant pour enlever du poids à l'arrière. Cela a duré environ 10 minutes et ils ont réussi à enlever l'escalier. "Maintenant l'ingénieur doit vérifier que tout va bien et signer des papiers pour que nous puissions décoller...", a annoncé l'hôtesse.
Ouh là là ! J'imagine le tableau si nous avions décollé porte entrouverte et escalier en écharpe derrière l'avion !
L'ingénieur-Olivier de Kersauzon est revenu. Discussions diverses. Il a signé un papier. La porte s'est fermée et nous avons décollé.
L'avion a été long à monter avant de virer. J'ai pensé un moment que nous allions atterrir, d'autant plus que l'hôtesse regardait par le petit hublot situé sur la porte avant... Après coup je me suis dit que c'était peut-être la Fête des Lumières qu'elle regardait... Le spectacle devait être splendide mais j'étais du mauvais côté.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Chatdesîles 16/08/2020 12:04

Ben je n'aurais pas été rassurée ...
Je déteste l'avion parce que j'ai très peur.
Alors un avion qui reste ne pas pouvoir décoller parce que trop lourd ... je me dis qu'il peut tomber en vol ... brrrr cela me fait froid dans le dos ...
Bonne journée !

ecureuilbleu 16/08/2020 21:05

Tout s'est bien terminé au final. Bonne soirée et papouilles à Pâquerette

Chatdesîles 16/08/2020 12:10

... ouos ... un avion qui risque de ne pas pouvoir décoller ...

cathycat 13/08/2020 11:33

Ah je crois que sur ce coup là j'aurais préféré le train. Avion trop chargé non mais ! ce n'était pas un avion de frêt non plus. Tu racontes de façon très drôle un voyage que j'aurais détesté :-). Et bravo pour le petit coup de griffe humoristique à l'ingénieur qui fait ses hangars trop courts :-)). Bisous

ecureuilbleu 14/08/2020 22:40

Si je t'ai fait rire, ça me fait plaisir. Bisous

cathycat 13/08/2020 21:52

:-)) tu aggrave son cas !!!

ecureuilbleu 13/08/2020 21:05

Cela m'a fait rire mais je suppose qu'il y a une explication plus rationnelle : peut-être que le pilote n'est pas plus doué que moi pour les créneaux. Bonne soirée et bisous

colettedc 13/08/2020 04:38

Merci Brigitte pour cet agréable partage ! Bon jeudi ! Bisous♥

Elisabeth 12/08/2020 16:08

Mon dieu, un cauchemar ! Il m'est arrivé de rêver de manquer des trains, c'est vraiment très angoissant.
Bon après midi et bises, en espérant que tu résistes aux fortes chaleurs. (j'ai un problème depuis une semaine avec certains blogs, je n'arrive pas à commenter, j'ai le message Jeton CSRF invalide, veuillez renvoyer le formulaire. Du coup, en faisant des recherches, il est indiqué que ça vient du navigateur, je suis sur Chrome depuis longtemps, et en passant par le navigateur EDGE, ça fonctionne, alors qu'avec Chrome, ça ne passe pas. Je viens d'essayer avec les deux, seul EDGE permet de mettre le commentaire).

ecureuilbleu 13/08/2020 10:11

Oui, Elisabeth, ça fonctionne sous Edge. Bonne journée et bisous

autobiographie 12/08/2020 15:36

J'ai d'abord lu l'aventure qui t'était arrivé quand tu as pris l'avion Bordeaux-Lyon (aller-retour) et j'étais ... intéressée puis stupéfaite qu'un truc pareil puisse exister! En remontant pour savoir ce qu'était ce "fabuleux" voyage, j'ai lu que cela c'était passé en 2009! Bravo, voilà un récit passionnant. Comme d'hab, les photos sont belles! Mais ça ne me donne pas envie de faire des voyages bon marché! Bonne journée et pour l'instant, pense seulement à te baigner tranquillos!. Gisèle

ecureuilbleu 13/08/2020 10:10

Bonjour Gisèle. Ce matin c'est la pluie qui me baigne. Depuis hier soir il tombe de belles averses. Bonne journée et bisous

Renée 12/08/2020 14:46

ça c'est des truc qu'on aime pas voir juste avant un décollage ça fou la trouille! ceci dit tu as bien fait pour tes bagages car easy jet et cher pour le bagage en soute...Bisous Brigitte

Livia 12/08/2020 12:45

Une grande aventure pour aller chez nous d'une ville à l'autre, je n'ai jamais voyagé que par air inter ou air France, et cela s'est toujours bien passer, heureusement je crois que j'aurai eu des palpitations durant tout le voyage... Bisous et belle journée

ecureuilbleu 13/08/2020 10:03

Tout s'est bien passé au final... Bonne journée et bisous

Anne 12/08/2020 10:26

Epique!!!!
J'ai vécu un vol de ce genre, sur easy jet aussi...

Pat 12/08/2020 09:34

Quel voyage ! C'est vrai qu'Easyjet est bien pratique, pourvu qu'ils survivent à la crise.
Bonne journée

Sedna 12/08/2020 09:31

une aventure si bien racontée et un joli lever de soleil

Colette 12/08/2020 09:16

Bonjour Brigitte ! Ton histoire n'est pas banale et tu la raconte si bien que tu pourrais la mettre dans un recueil de souvenirs que tes petits enfants auraient envie de lire un jour.
Bises.

ecureuilbleu 13/08/2020 09:37

Bonjour Colette et merci... J'ai toujours rêvé d'écrire alors qui sait ? Bonne journée et bises

Petitgris 12/08/2020 08:21

En avion tout peut arriver :D Pas banal le coup de l'escalier qui coince parce que les passagers sont trop lourds :D Pour la fouille des bagages j'y ai toujours eu droit : à croire que je suis fichée dans le monde entier lol Merci pour ce court vol mouvementé :) Passe une bonne journée Brigitte Bisous

ecureuilbleu 13/08/2020 09:35

Bonjour Paulette. Moi aussi je suis souvent fouillée, ainsi que mes bagages... Bizarre, et énervant... Bonne journée et bisous

Céline 12/08/2020 08:20

Toute une aventure cet aller-retour ! merci de nous la faire partager :) en tout cas très jolie ta photo du lever du soleil.
Je n'ai encore jamais pris l'avion... un jour peut-être !
Je te souhaite une agréable journée ! bisous

ecureuilbleu 13/08/2020 09:30

Bonjour Céline. Il y a des fois où c'est vraiment magique, lorsque ciel est bien dégagé. Je me souviens d'un vol Bordeaux-Edimbourg extraordinaire où j'ai admiré tout ce que nous survolions. Bonne journée et bisous

Mel 12/08/2020 08:11

Très drôle et bien raconté! J'imaginais bien la queue de l'avion qui dépasse du hangar et l'escalier accroché en cadeau de retour...;)
Amitiés

ecureuilbleu 13/08/2020 09:27

Merci Mel et bonne journée. Amitiés

Matatoune 12/08/2020 08:07

Le genre d'incident qui me ferait hésiter à réserver d'autres billets ! Merci pour ce récit et bonne journée ????

moqueplet 12/08/2020 06:55

que d'évènement pour cet aller et retour....perso je n'ai pas peur en avions, mais parfois il vaudrait mieux ignorer ce qu'il se passe.....(lol), douce journée à toi

ecureuilbleu 13/08/2020 09:05

Ce n'était pas grave et tut s'est bien terminé. Bonne journée

Présentation

  • : Le blog de ecureuilbleu
  • : Pour cultiver le bonheur : découvrir, partager, s'émerveiller, rêver, s'amuser...
  • Contact

Profil

  • ecureuilbleu
  • Mère divorcée, 63 ans, 2 fils, 3 petites-filles et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser
  • Mère divorcée, 63 ans, 2 fils, 3 petites-filles et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser

Bonjour et bonne visite ! Pas la peine de laisser un pourboire, mais un commentaire serait le bienvenu ! Merci d'avance...

Recherche

Mes autres blogs :

Le même que celui-ci, sous Eklablog : 

http://unebonnenouvelleparjour.eklablog.com/

Mon blog d'origami modulaire : http://origami-modulaire.over-blog.com/

Mon blog de tutoriels : "Merci mes petits doigts"

 

Découvrez les dernières participations au Café Thé :

- Café Thé n° 114 - "Les godillots..." en cliquant ICI

- Café Thé n° 115 - "Au pied de mon arbre..." en cliquant ICI

- Café Thé n° 116 - "Voudriez-vous voler comme elle ?" en cliquant ICI

- Café Thé n° 117 - "Votre feuilleton ou série préférés..." en cliquant ICI

- Café Thé n° 118 - "Oeuvre éphémère en yaourt..." en cliquant ICI

- Café Thé n° 119 - "Les signes annonciateurs du printemps..." en cliquant ICI

- Café Thé n° 120 - "A quoi pensent les animaux alors que nous sommes confinés ?" en cliquant ICI

- Café Thé n° 121 - "En mai, fais ce qu'il te plait..." en cliquant ICI

- Café Thé n° 122 - "Vos prochaines vacances..." en cliquant ICI

- Café Thé n° 123 - "La fontaine de Dame Grenouille..." en cliquant ICI pour 1/2 et LA pour 2/2

- Café Thé n° 124 - "Votre autoportrait..." en cliquant ICI pour 1/2 et LA pour 2/2

- Café Thé n° 125 - "Un livre qui vous a fait rêver lorsque vous étiez enfant..." en cliquant ICI

Café Thé n° 126 - "Cygnes en vol..." en cliquant ICI

 

Participez au Café Thé n° 127 - "Dans la peau d'une femme ou d'un homme célèbre..." en cliquant LA jusqu'au 30 novembre 2020.

 

Pour voir ou revoir de plus anciens jeux Café Thé, cliquez parmi les "Catégories", colonne de droite sur "Caféter".

Sur les petites routes du bonheur...

Catégories

Les livres et moi :

Le livre voyageur n° 1 : "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur"

Vous êtes 25 à avoir reçu le livre voyageur "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" qui a circulé pendant 5 ans, traversé la France de part en part, survolant la Méditerranée, l'Atlantique, une partie du continent Africain et parcouru plus de 36 000 kms !

Pour en savoir plus sur le voyage du livre voyageur, cliquez ICI.

Le livre voyageur n° 2 : "Demain est un autre jour" s'est perdu dès les premiers voyages

Le livre voyageur n° 3 : "Jamais deux sans toi" est déjà allé chez Cathycat, Catiechris, Khanel, Paraty, Mansfield, Durgalola, Erika, Fanfan et Pierrette... Il est chez Manou, et partira ensuite chez Céline, puis chez Françoise......

 

Mon profil sur Babelio.com
 

Badge Lecteur professionnel

Les communautés que je gère

Les trois communautés de blogs que je gère :

- Embellissons nous la vie

- Douceurs et beautés du Sud-Ouest

- Un pont entre nous

Si vous souhaitez augmenter votre audience et échanger avec d'autres blogueurs ayant les mêmes centres d'intérêt que vous, n'hésitez pas à vous inscrire (en cliquant sur la commu auté choisie et suivant les instructons) et à publier dans ces communautés.

Les blogs à seul caractère commercial sont refusés.