Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mai 2020 3 06 /05 /mai /2020 05:00

Quand j'étais adolescente, j'ai lu de nombreux romans d'Hervé Bazin, dont 'Vipère au poing", "L'huile sur le feu", "La tête contre les murs", et celui-ci aussi...

 

Lorsque la bibliothèque de ma ville a donné un certain nombre d'ouvrages dont elle voulait se débarrasser en février 2020, ce livre en faisait partie, tout comme "Belle Alliance" et "Le neuvième jour", dont je vous ai parlé il y a quelques jours.

Informations pratiques :  Paru en 1972 aux "Editions Grasset". 297 pages. 

 

 

La 4ème de couverture :

 

Folcoche, on s'en souvient, c'est l'affreux surnom dont les enfants Rezeau avaient affublé leur terrible mère. Après l'avoir combattue dans l'inoubliable Vipère au poing, Jean Rezeau avait fui la tribu, il s'était marié, il avait fondé une famille normale - sa revanche -dans La Mort du petit cheval. Vingt-cinq ans plus tard, veuf, remarié avec Bertille dont il élève la fille, Salomé, parmi ses propres enfants, nous le retrouvons dans Cri de la chouette. Et voilà que Madame Mère, jamais revue, fait irruption chez lui. Trahie, dépouillée par Marcel, son fils préféré, elle vient offrir la paix ; elle propose même à Jean de racheter la maison familiale, La Belle Angerie. Jean, qui avait chassé les fantômes de sa jeunesse, hésite ; puis il accepte d'oublier le passé sur l'insistance de sa femme et de ses enfants qui croient pouvoir convertir leur redoutable aïeule.
Folcoche pourtant est toujours Folcoche ; elle sème aussitôt méfiance et discorde. En même temps une étonnante métamorphose la fait accéder soudain à la passion ; elle se met à adorer, à pourrir Salomé. Habituée, hélas ! aux moyens de la haine, elle ne sait ni aimer ni se faire aimer. Salomé accepte ses dons et ne songe qu'à son amant, Gonzague ; elle s'enfuira avec lui. Mme Rezeau abandonne alors La Belle Angerie, en jette les clefs à son fils pour poursuivre la jeune fille... Mais elle tombe, foudroyée par une embolie, et meurt, seule en face de Jean, présent du moins à son dernier soupir comme elle l'avait été, elle, à son premier.
Quand on m'enterrera, il y aura peut-être des joues humides, s'il pleut ! Sans doute se trompait-elle, la vieille chouette, en poussant ce cri désespéré. C'est cet aveu discret qui fait de ce livre le plus humain, le plus tragique des romans d'Hervé Bazin par ailleurs toujours lui-même, passant d'un humour féroce à la nostalgie, du pittoresque à la poésie, de la description de la bourgeoisie terrienne expirante à celle de ces êtres si différents d'elle : ses petits-enfants.

 

Mon ressenti :

Ce roman écrit par Hervé Bazin en 1972 est la suite du célèbre "Vipère au poing" où Jean Rezeau surnommé "Brasse-Bouillon" s'est opposé à Folcoche, sa mère, et de "La mort du petit cheval" où Jean, marié avec Monique, et père de Jeannet, prend sa revanche.

Ce troisième volet, se déroule 25 ans plus tard. Jean, veuf, s'est remarié avec Bertille, la cousine de Monique, mère de Salomé.

Jean et Bertille, élèvent Jeannet, Salomé et leurs enfants : Blandine et Aubin, en leur inculquant leurs valeurs, à Gournay, dans une maison au bord de la Marne, en ayant coupé tout contact avec Folcoche et ses deux autres fils : Marcel dit "Cropette" et Fred dit "Chiffe".

L'équilibre familial bascule lorsque Folcoche surgit dans leur vie, sous prétexte de la mort imminente de sa mère. En fait, elle se sent seule à la Belle Angerie, immense maison tombant en ruines. Son fils préféré, Marcel, l'a flouée, et elle veut organiser son héritage. Elle, si dure, va tomber sous le charme de Salomé et la prendre sous son aile.

Folcoche aurait-elle changé ?

 

J'ai relu avec plaisir ce roman sur les relations familiales difficiles, les problèmes d'héritage, de familles recomposées, la décadence de la bourgeoisie terrienne.

C'est bien écrit, poétique, terriblement humain...

 

 

Un extrait :

 

- Je tiens pour certain qu'il y a trois races d'hommes : ceux qui sont définis par ce qu'ils ont,ceux qui sont définis par ce qu'ils sont, ceux qui sont définis par ce qu'ils font.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrette Richard 10/05/2020 12:21

Coucou,
C'est super que la ville ait donné les livres!
Je ne connais pas cet auteur...

ELISABETH 09/05/2020 16:08

Auteur très connu de notre génération, je vais voir si j'ai ces livres chez moi (dans le garage, à la cave, dans les chambres...). Il y en a tellement que je ne sais plus si je les ai. Mon mari a tellement ramené de cartons de livres que des personnes jetaient, quand il était déménageur (de 1985 à 2000).

ecureuilbleu 09/05/2020 21:23

C'est un auteur que j'apprécie...

colettedc 07/05/2020 02:29

J'ai bien entendu parler de l'auteur mais, je n'ai jamais lu ses livres, Brigitte ! Bonne journée à toi ! Bisous♥

Anne 06/05/2020 21:53

Ces livres donnés par les bibliothèques, c'est pour moi un vrai scandale; par exemple, chez ma fille, ils ne proposent pus de Jules Verne aux enfants; en revanche, des romans bêtes mais récents: style: mes parents divorcent, ……..Bref, on solde notre culture. Tant mieux, si cela profite à des lecteurs comme toi!

ecureuilbleu 07/05/2020 13:16

Il n'y avait que des livres que j'avais aimés...

laramicelle 06/05/2020 19:49

coucou il y a bien longtemps que je n'ai pas lu cet écrivain ; quand on relit un livre qu'on a aimé c'est toujours avec délectation :) bisous

Pat 06/05/2020 19:33

Coucou
Merci de ta visite. Je n'ai pas lu grand chose de cet auteur et encore il y a fort fort longtemps.
Bonne soirée

ruthiebear 06/05/2020 17:44

It sounds like a timely story from part 1 through 3. Friendship

chevrette13 06/05/2020 16:48

bonjour Brigitte je pense que tu fais partie de la dernière catégorie d'hommes !!
bisous

ecureuilbleu 07/05/2020 13:00

Etonnant : je me serais vue dans la 2... Bisous

Renée 06/05/2020 16:17

Je ne l'ai jamais lu mais je suppose qu'il faut avoir lu les précédent non? Bisous Brigitte

Petite Jeanne 06/05/2020 15:59

Moi aussi, j'ai lu Bazin dans des temps déjà anciens...
Mais je n'ai pas lu celui-ci. Je vais demander à ma voisine, en ce moment on échange des livre par kilo!
Bonne fin de journée à tous.

ecureuilbleu 07/05/2020 12:12

C'est sympa d'échanger des livres, surtout en ce moment. Bisous

Emmanuelle 06/05/2020 15:45

C'es un livre que j'ai également lu adolescente !!! Bonne journée Brigitte, bisous

autobiographie 06/05/2020 14:01

Hervé Bazin! Cet auteur faisait partie de ceux que j'ai lus et aimés dans mon adolescence. Maintenant, je suis une crâneuse et ne lis (pauvre moi!) que les auteurs du 18ème siècle, même s'ils ont écrit aussi au 17ème siècle comme Mme de Sévigné qui écrivait à la fille... et que je ne connaissais pas quand j'écrivais chaque jour ou presque à la mienne (Ariane). Bonne journée, Gisèle

ecureuilbleu 07/05/2020 10:59

Bonjour Gisèle. C'est un choix que je respecte... Bonne journée et bisous

domi 06/05/2020 12:46

un lointain souvenir, je le relirais bien

Céline 06/05/2020 12:19

Tiens, je ne savais pas que "Vipère au poing" avait une suite, je l'ai lu il y a longtemps, il faudrait que je me le procure et pourquoi pas avec cette suite ;)
Bonne journée ! bisous

Martine Martin 06/05/2020 11:03

Comme tu le sais puisque tu viens de commencer mon article j'aime bien Hervé Bazin. Bisous

Livia 06/05/2020 10:34

J'ai lu aussi tout Bazin, mais j'avoue que je ne me rappelle pas ce cri de la chouette, il faudrait que je me replonge dans Bazin, auteur que j'aime beaucoup. Bisous et belle journée

Quichottine 06/05/2020 09:39

C'est un roman que je n'avais pas lu, tu m'en donnes l'envie.
Merci.
Bisous et douce journée.

ecureuilbleu 07/05/2020 10:17

Brasse-Bouillon est apaisé, père de famille.. Bonne journée et bisous

missfujii. 06/05/2020 07:59

Je crois que nous avons à peu près tous étudiés Vipère rau poing à l'école.

manou 06/05/2020 07:57

Je le connais aussi bien sûr on a tous en tête les deux premiers et donc on a voulu connaître la suite... Mais il faudrait que je les relise à présent. C'est Gide que j'ai choisi de relire et ensuite je vais m'attaquer à Giono entre autre. Alors Bazin attendra, mais tu m'en donnes envie ! bisous et une belle journée

ecureuilbleu 07/05/2020 10:14

J'ai envie aussi de relire Gide, et Camus. Bonne journée et bisous

jill bill 06/05/2020 07:32

Aussi, j'ai lu vipère au poing un jour en classe, depuis... un très bon auteur ! Merci Brigitte, bises

Présentation

  • : Le blog de ecureuilbleu
  • : Pour cultiver le bonheur : découvrir, partager, s'émerveiller, rêver, s'amuser...
  • Contact

Profil

  • ecureuilbleu
  • Mère divorcée, 63 ans, 2 fils, 3 petites-filles et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser
  • Mère divorcée, 63 ans, 2 fils, 3 petites-filles et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser

Bonjour et bonne visite ! Pas la peine de laisser un pourboire, mais un commentaire serait le bienvenu ! Merci d'avance...

Recherche

Mes autres blogs :

Le même que celui-ci, sous Eklablog : 

http://unebonnenouvelleparjour.eklablog.com/

Mon blog d'origami modulaire : http://origami-modulaire.over-blog.com/

Mon blog de tutoriels : "Merci mes petits doigts"

 

Découvrez les dernières participations au Café Thé :

- Café Thé n° 114 - "Les godillots..." en cliquant ICI

- Café Thé n° 115 - "Au pied de mon arbre..." en cliquant ICI

- Café Thé n° 116 - "Voudriez-vous voler comme elle ?" en cliquant ICI

- Café Thé n° 117 - "Votre feuilleton ou série préférés..." en cliquant ICI

- Café Thé n° 118 - "Oeuvre éphémère en yaourt..." en cliquant ICI

- Café Thé n° 119 - "Les signes annonciateurs du printemps..." en cliquant ICI

- Café Thé n° 120 - "A quoi pensent les animaux alors que nous sommes confinés ?" en cliquant ICI

- Café Thé n° 121 - "En mai, fais ce qu'il te plait..." en cliquant ICI

- Café Thé n° 122 - "Vos prochaines vacances..." en cliquant ICI

- Café Thé n° 123 - "La fontaine de Dame Grenouille..." en cliquant ICI pour 1/2 et LA pour 2/2

- Café Thé n° 124 - "Votre autoportrait..." en cliquant ICI pour 1/2 et LA pour 2/2

- Café Thé n° 125 - "Un livre qui vous a fait rêver lorsque vous étiez enfant..." en cliquant ICI

 

Participez au Café Thé n° 126 - "Cygnes en vol..." en cliquant LA jusqu'au 31 octobre 2020.

 

Pour voir ou revoir de plus anciens jeux Café Thé, cliquez parmi les "Catégories", colonne de droite sur "Caféter".

Sur les petites routes du bonheur...

Catégories

Les livres et moi :

Le livre voyageur n° 1 : "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur"

Vous êtes 25 à avoir reçu le livre voyageur "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" qui a circulé pendant 5 ans, traversé la France de part en part, survolant la Méditerranée, l'Atlantique, une partie du continent Africain et parcouru plus de 36 000 kms !

Pour en savoir plus sur le voyage du livre voyageur, cliquez ICI.

Le livre voyageur n° 2 : "Demain est un autre jour" s'est perdu dès les premiers voyages

Le livre voyageur n° 3 : "Jamais deux sans toi" est déjà allé chez Cathycat, Catiechris, Khanel, Paraty, Mansfield, Durgalola, Erika, Fanfan et Pierrette... Il est chez Manou, et partira ensuite chez Céline, puis chez Françoise......

 

Mon profil sur Babelio.com
 

Badge Lecteur professionnel

Les communautés que je gère

Les trois communautés de blogs que je gère :

- Embellissons nous la vie

- Douceurs et beautés du Sud-Ouest

- Un pont entre nous

Si vous souhaitez augmenter votre audience et échanger avec d'autres blogueurs ayant les mêmes centres d'intérêt que vous, n'hésitez pas à vous inscrire (en cliquant sur la commu auté choisie et suivant les instructons) et à publier dans ces communautés.

Les blogs à seul caractère commercial sont refusés.