Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 septembre 2019 7 08 /09 /septembre /2019 05:00

Il y a longtemps que je ne vous ai pas parlé de belles personnes. Sophie Wallerstein, en fut une qui consacra sa vie au service des autres et créa l'Aérium d'Arès. 

 

Léopold JAVAL (né à Mulhouse le 01.12.1804), banquier et agronome d’inspiration saint-simonienne, acquiert par adjudication en 1847 une vaste propriété de 690 hectares à Andernos. Il l’agrandit, d’Audenge Au Porge, jusqu’à 3000 hectares en 1860. Il l’assainit, y plante des pins, en exploite la gemme et fait forer des puits pour l’alimentation en eau potable des communes sur lesquelles se trouvent ses terres. Ses travaux de mise en exploitation de ces landes incultes lui valent la rosette d’officier de la Légion d’Honneur en 1862.

Après la chute du second empire, il vient prendre sa retraite dans son château d’Arès (aujourd’hui maison de retraite de la mutuelle des enseignants) set développe les réservoirs à poissons. Il y décède en 1872. Sa veuve poursuit son œuvre. Ils avaient eu 6 enfants dont Sophie (1853-1947) qui épouse en 1878 Paul WALLERSTEIN.

Sophie décide son mari à créer à Arès une maison de santé pour soigner les déshérités. Elle sera inaugurée le 21 novembre 1894 et tenue par les religieuses de La Sainte Agonie. Le 1er septembre 1914 il devient Hôpital (militaire) géré par la Croix Rouge, jusqu’en 1919.

Sophie ne put avoir d’enfant, elle décida de créer une fondation reconnue d’utilité publique en 1904. Mission : soigner les enfants défavorisés. Son action philanthropique guidera toute sa vie.

En 1913, Sophie WALLERSTEIN (devenue veuve en 1903) continue son œuvre de bienfaisance et créé un "aérium" (maison pour les enfants malades de la tuberculose, de condition modeste), 2 000 m² de locaux dans  un parc de 5 ha, en front de mer, sous les pins. au bord du Bassin d'Arcachon.

enfants.jpg

En 1942, se sentant menacée en tant que juive, elle confie tous ses biens à la Croix Rouge Française et s’installe modestement dans une cabane du port d’Arès, protégée et aidée par la population locale. Elle a 89 ans ! Elle peut enfin en sortir fin août 1944. Elle est décédée le 31 décembre 1947, à l’âge de 94 ans, après une longue vie consacrée au service des autres, digne héritière de son père Léopold JAVAL dont les descendants gèrent encore aujourd’hui cet héritage humanitaire. Une belle oeuvre de bienfaisance en somme. 

Auteur : Xavier Hessel et René MAGNON.

L'Aérium d'Arès a fonctionné de 1913 à 1970.

Ils étaient entre 150 et 200 enfants entre 3 ans et 17 ans à investir les lieux.

Source : journal SUD-OUEST - Auteur : Isabelle Castéra le 15/08/2013

 

Depuis 1970 ces 2000 m² de bâtiments, disséminés dans un parc de 5ha sous les pins, en bord de Bassin d'Arcachon n'accueillent plus personne

Ils suscitent bien sûr des convoitises, notamment de la part de promoteurs immobiliers mais la Fondation Wallerstein et la Croix Rouge veillent à faire respecter la vocation humanitaire de ce lieu, voulue par "Tante Sophie", comme certains la surnommaient.

Différents projets pour redonner vie à ce lieu abandonné ont capoté :

- colonie de vacances qui a dû déménager, les bâtiments n'étant plus aux normes

- projet du chanteur Jean-Luc Lahaye  d’y installer des enfants défavorisés de la fondation qu’il avait montée.

- projet du père François du Plessis prêtre-ouvrier de rénover le bâtiment, afin d’y accueillir des enfants pauvres et des familles.

- projet en 1988, du président des Girondins de Bordeaux Claude Bez d'y créer un site d’entraînement. 

Depuis 2006, Pilar de la Béraudière, arrière-arrière petite-nièce de Sophie Wallerstein, préside la fondation, qui entre-temps a ouvert une clinique (centre médico-chirurgical) sur une parcelle de l’Aérium.

 

 

Pour ma part j'ai connu l'Aérium occupé par les enfants malades, pendant les vacances d'été que je passais à Arès. J'avais 14 ans lorsqu'il a été désaffecté et je me souviens avoir suivi l'été suivant un copain, monté l'escalier et escaladé un muret pour aller faire du trampoline...

Je vous montrerai des photos actuelles de ce site désaffecté.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Guiraud Annie 12/08/2020 22:18

J'ai été très émue de revoir ces lieux ou nous avons ma soeur et moi soigner pour les poumons .Je me souviens des soeurs qui nous donner les médicaments, et les sorties pour aller nous baigner la monitrice s'appelait Huguette. Que de souvenirs pas tous très bon mais c'était pour notre bien. J'ai fait d'autres Aériums mais c'était a Fond Romeu je ne me souviens de rien d'autre a par le lait que l'on buvait dehors face a la montagne on prenait le soleil.

ecureuilbleu 13/08/2020 20:53

Bonsoir Annie. Merci pour votre témoignage sur cet Aérium. Bonne soirée

ELISABETH 14/09/2019 16:50

La soeur de ma mère, quand elle a accouché de son 3ème enfant en 1964, a été détectée tuberculeuse. Elle a dû aller pendant un an en sanatorium. L'aîné avait 8 ans, la 2ème avait 2 ans. Ma mère s'est donc occupée à tour de rôle un mois sur 2 avec la mère de mon oncle du plus jeune, tout bébé. Je m'en souviens très bien. La 2ème a été hébergée par la mère de ma mère. Et l'aîné, je ne me souviens plus, mon oncle travaillant à plusieurs kilomètres de chez lui devait le mettre à l'école et il allait chez la mère de mon oncle pendant les vacances scolaires. La fondatrice de cet aérium d'Ares a certainement reporté l'absence d'enfant, puisqu'elle ne pouvait pas en avoir, en se dévouant entièrement pour ces petits malades. C'est une très grande oeuvre !

ecureuilbleu 16/09/2019 22:22

Oui, c'était une grande dame

laura vanel-coytte 11/09/2019 07:16

Bonjour,

Ma grand-mère a eu dans sa vie toutes les maladies(notamment pulmonaires) qu'on pouvait avoir à cette époque; elle a connu plusieurs aériums ou sanatoriums
Ma mère à une de ces périodes est restée dans une espèce d'orphelinat pendant plusieurs mois .. à 8 ans
avant d'aller elle-même dans un aérium
et d'être encore séparée de sa mère
Merci et bonne journée

Dani et ses Chats (P) 10/09/2019 17:19

Bonjour.

Très intéressante

cette histoire que je ne connaissais pas.

J'espère que la vocation continuera,

ce qui n'est pas toujours le cas vu qu'il n'y a souvent

de nos jours

que l'argent qui compte....

Amusant, je t'imagine faire du trempoline !

Bises

mansfield 09/09/2019 08:38

Une belle histoire et une femme hors du commun. De quoi susciter l'écriture d'un livre!

écureuil bleu 10/09/2019 11:06

Des livres ont dû être écrits sur sa vie, du moins je suppose...

colettedc 09/09/2019 05:23

Merci pour ce magnifique partage, Brigitte ! Une belle oeuvre ! Hâte de voir ces photos ... Bon début de semaine ! Bisous♥

colette 08/09/2019 23:49

Bonjour Brigitte !
Il est vrai que c'est vraiment dommage que cet endroit reste inoccupé et au fil du temps il se dégrade.Pourquoi ne pas tout raser et faire un centre de rééducation qui viendrait compléter la clinique. Nous n'avons pas toutes les cartes en mains pour répondre à cette problématique mais cela fait chaud au coeur de voir des gens aussi dévoués que "tante Sophie ";la preuve nous en bénéficions encore aujourd"hui.
Bises.

écureuil bleu 10/09/2019 11:05

Bonjour Colette. Centre de rééducation et peut-être maison d'accueil pour les familles des personnes malades si elles sont éloignées... Bonne journée et bisous

Le petit monde de DJENNIE 08/09/2019 21:26

C'est une magnifique histoire. C'est une oeuvre si honorable. Donner du bonheur aux enfants malades. Belle âme cette femme. Douce soirée. Bisous bisous

écureuil bleu 10/09/2019 11:03

Merci pour elle, Djennie et bonne journée. Bisous

autobiographie 08/09/2019 21:21

Une belle histoire d'une femme formidable qui avait créé un site merveilleux pour les enfants malades (merveilleux) mais avec le temps... il reste quand même une clinique dans l'Aérium (l'Aérium où tu faisais de la trampoline, hé!). Bien raconté ! Bonne journée, Gisèle

écureuil bleu 10/09/2019 11:00

Bonsoir Gisèle. Tu lis tout et je t'en remercie. Mon histoire de trampoline est passée inaperçue. Bonne journée et bisous

Victoria - Lynn 08/09/2019 19:51

coucou une belle vie, dommage que son oeuvre ne soit pas poursuivie ; bisous ; à dimanche

ruthiebear 08/09/2019 19:47

WHat a wonderful life! to help sick and helpless children. To be protected by others during the war. A woman of valor. Friendship

écureuil bleu 10/09/2019 10:54

Yes Ruthie : a woman of valor !

chevrette13 08/09/2019 19:15

Nous sommes passés par là mais avec ton rappel à cette page d'histoire on l'aurait regardé autrement
Bisous et bonne nuit

lemenuisiart 08/09/2019 19:05

Les grandes histoires ne donnent jamais l'assurance de rester en bon état, ce qui bien dommage.

Quichottine 08/09/2019 18:55

Une belle personne... et un lieu qui a donc beaucoup servi.
C'est dommage qu'aucun autre projet ne puisse aboutir.
J'espère qu'ils trouveront. :)
Bisous et douce journée.

Chatdesîles 08/09/2019 18:31

Quelle belle personne en effet !
Dommage que ce site ne soit plus utilisé en totalité ...
La clinique a-t-elle des projets d'extension ?
La propriétaire actuelle a peut-être d'autres idées pour les parties désaffectées de ce site ?

Bernie 08/09/2019 17:35

C'était un signe magnifique, pensez aux enfants malades montre un bel esprit.

manou 08/09/2019 16:38

Quel dommage qu'un site pareil et avec un aussi beau parc ne puisse pas être réutilisé aujourd'hui...il fait partie de notre patrimoine. Ces personnes sont en effet à ne pas oublier, elles méritent d'être connues. bisous

Renée 08/09/2019 15:47

Une personne dont tu as bien fait de parler elle sont rares et mérite donc d'être plus connues même tradivement. Bisous

peintrefiguratif 08/09/2019 15:03

merci de faire connaitre de telle personne
bon dimanche

.♥*¨*•.¸¸❤✿¸.¤*¨¨*¤.¸¸ 08/09/2019 13:32

j'ai connu ci-dessous ...

.♥*¨*•.¸¸❤✿¸.¤*¨¨*¤.¸¸ 08/09/2019 13:31

En 1926, l´association Championnet Le Repos à la Montagne de Paris (paroisse Sainte-Geneviève), à l'initiative de l´abbé Jules Bernard loue deux chalets à Megève pour y envoyer des garçons et des filles dans le cadre de la lutte contre la tuberculose. L´association va construire trois préventoriums : le Christomet (1926), Saint-André (1928) et Sainte-Geneviève (1933).



à MEGEVE le chalet Ste GENEVIEVE ....
est actuellement un centre de Vacances de la Ville de MALAKOFF ....

écureuil bleu 10/09/2019 10:29

De bonnes initiatives qui ont sans doute sauvé beaucoup d'enfants, à la montagne ou à la mer. Bonne journée

domi 08/09/2019 10:32

c'est bien de perpétuer la mémoire ; quant aux lieux, souhaitons en une heureuse réutilisation

LADY MARIANNE 08/09/2019 10:14

je découvre cette histoire- merci j'ai apprécié-
bon dimanche- bisous-

Anne 08/09/2019 10:07

C'est beau, ton histoire et ces vieilles photos. Oui, on ne parle que de ce qui ne va pas, mais il y a de belles âmes!
En parler les fait revivre!

Josette 08/09/2019 09:53

une triste fin pour un lieu de mémoire
ça m'attriste

laura vanel-coytte 08/09/2019 09:44

Bonjour,
Ma grand-mère et ma mère sont allés dans ce type de lieu pour se soigner
Merci et bonne journée

écureuil bleu 10/09/2019 09:57

Quels souvenirs en ont-elles gardés ? Bonne journée, Laura

Golondrina63 08/09/2019 08:57

Merci de me faire découvrir l'histoire de ces braves gens qui de tous temps ont oeuvré pour le bien d'autrui
Bon dimanche Brigitte
Très intéressant ton billet du jour
Big bisous

écureuil bleu 10/09/2019 09:55

Merci beaucoup, Rose et bisous

jill bill 08/09/2019 07:40

Je découvre cette histoire Brigitte.... des belles personnes il y en eu et en a encore, connues ou méconnues, dans l'ombre, discrètes... Bravo madame aussi ! Bises

écureuil bleu 10/09/2019 09:52

Merci Fabienne et bisous

Présentation

  • : Le blog de ecureuilbleu
  • : Pour cultiver le bonheur : découvrir, partager, s'émerveiller, rêver, s'amuser...
  • Contact

Profil

  • ecureuilbleu
  • Mère divorcée, 63 ans, 2 fils, 3 petites-filles et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser
  • Mère divorcée, 63 ans, 2 fils, 3 petites-filles et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser

Bonjour et bonne visite ! Pas la peine de laisser un pourboire, mais un commentaire serait le bienvenu ! Merci d'avance...

Recherche

Mes autres blogs :

Le même que celui-ci, sous Eklablog : 

http://unebonnenouvelleparjour.eklablog.com/

Mon blog d'origami modulaire : http://origami-modulaire.over-blog.com/

Mon blog de tutoriels : "Merci mes petits doigts"

 

Découvrez les dernières participations au Café Thé :

- Café Thé n° 114 - "Les godillots..." en cliquant ICI

- Café Thé n° 115 - "Au pied de mon arbre..." en cliquant ICI

- Café Thé n° 116 - "Voudriez-vous voler comme elle ?" en cliquant ICI

- Café Thé n° 117 - "Votre feuilleton ou série préférés..." en cliquant ICI

- Café Thé n° 118 - "Oeuvre éphémère en yaourt..." en cliquant ICI

- Café Thé n° 119 - "Les signes annonciateurs du printemps..." en cliquant ICI

- Café Thé n° 120 - "A quoi pensent les animaux alors que nous sommes confinés ?" en cliquant ICI

- Café Thé n° 121 - "En mai, fais ce qu'il te plait..." en cliquant ICI

- Café Thé n° 122 - "Vos prochaines vacances..." en cliquant ICI

- Café Thé n° 123 - "La fontaine de Dame Grenouille..." en cliquant ICI pour 1/2 et LA pour 2/2

- Café Thé n° 124 - "Votre autoportrait..." en cliquant ICI pour 1/2 et LA pour 2/2

- Café Thé n° 125 - "Un livre qui vous a fait rêver lorsque vous étiez enfant..." en cliquant ICI

 

Participez au Café Thé n° 126 - "Cygnes en vol..." en cliquant LA jusqu'au 31 octobre 2020.

 

Pour voir ou revoir de plus anciens jeux Café Thé, cliquez parmi les "Catégories", colonne de droite sur "Caféter".

Sur les petites routes du bonheur...

Catégories

Les livres et moi :

Le livre voyageur n° 1 : "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur"

Vous êtes 25 à avoir reçu le livre voyageur "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" qui a circulé pendant 5 ans, traversé la France de part en part, survolant la Méditerranée, l'Atlantique, une partie du continent Africain et parcouru plus de 36 000 kms !

Pour en savoir plus sur le voyage du livre voyageur, cliquez ICI.

Le livre voyageur n° 2 : "Demain est un autre jour" s'est perdu dès les premiers voyages

Le livre voyageur n° 3 : "Jamais deux sans toi" est déjà allé chez Cathycat, Catiechris, Khanel, Paraty, Mansfield, Durgalola, Erika, Fanfan et Pierrette... Il est chez Manou, et partira ensuite chez Céline, puis chez Françoise......

 

Mon profil sur Babelio.com
 

Badge Lecteur professionnel

Les communautés que je gère

Les trois communautés de blogs que je gère :

- Embellissons nous la vie

- Douceurs et beautés du Sud-Ouest

- Un pont entre nous

Si vous souhaitez augmenter votre audience et échanger avec d'autres blogueurs ayant les mêmes centres d'intérêt que vous, n'hésitez pas à vous inscrire (en cliquant sur la commu auté choisie et suivant les instructons) et à publier dans ces communautés.

Les blogs à seul caractère commercial sont refusés.