Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2017 4 10 /08 /août /2017 07:40
Le bel été de mes 16 ans...

C'était l'été 1973. J'avais eu 16 ans quelques mois auparavant.

Je venais d'obtenir le bac à Agen où vivait ma famille et j'allais continuer mes études à Bordeaux à la rentrée suivante. 

Ma carrière était toute tracée : j'allais devenir professeur d'économie. Et pour cela, je devais m'inscrire en classe préparatoire à l'ENSET, au Lycée Gustave Eiffel à Bordeaux, et à la fac de Sciences Economiques.

Nous étions très peu à partir sur Bordeaux : 4 seulement de ma classe, les autres ayant choisi soit de poursuivre des études supérieures sur Toulouse, soit de suivre un BTS à Agen, soit de s'arrêter.

La colocation ne se pratiquait quasiment pas. J'allais donc vivre dans une chambre universitaire.

Le paradis pour moi qui partageait depuis toujours une chambre avec ma soeur.

Cet été-là j'ai beaucoup discuté sur la plage avec d'autres jeunes, dont l'un, Philippe, était déjà étudiant en droit. D'autres venaient d'avoir leur bac comme moi...

J'écoutais en boucle Michel Fugain : "C'est un beau roman, c'est une belle histoire", sorti l'année précédente.

Je faisais de la voile sur le Bassin d'Arcachon avec mon frère, du 420, et je me baignais beaucoup, allant chercher l'eau à des kilomètres..

J'ai eu des amourettes, ai été amoureuse du dénommé Philippe, qui sortait avec la cousine d'un autre copain...

Le bel été de mes 16 ans... La vie s'ouvrait devant moi... 

Partager cet article

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Raconter
commenter cet article

commentaires

mansfield 17/08/2017 15:12

Cet année-là était la première que je venais de vivre en France, j'avais 14 ans, en classe de 4ème et jusqu'en fin de troisième, je vivrais une mini dépression, regrettant mon Maroc natal aux murs blancs, au soleil chaud du bord de mer quitté pour un Paris tout gris, froid, des camarades beaucoup moins chaleureux, et ce depuis septembre 72. il m'a fallu attendre la seconde pour me faire à Paris, à la France de Dave chantant Vanina! Merci de me laisser ouvrir la boite à souvenirs.

elisabeth 17/08/2017 11:15

En 1973, j'avais encore 20 ans pour quelques mois. Et je préparais mon mariage (pour novembre). Mais ton histoire me parle, nous avons eu toutes 16 ans, avons été amoureuses (mais à sens unique souvent) et le choix des études était à faire, pas facile d'ailleurs mais il fallait le faire. Le bel âge et tu étais toute mignonne. Bises.

almanito 16/08/2017 17:23

Mignonne et timide mais décidée, bravo pour le bac à 16 ans. Un début qui mériterait d'être développé et bien évidemment, on attend la suite:)

écureuil bleu 16/08/2017 17:46

16 ans 1/2. Je suis de novembre. Et ça ne m'a servi à rien : sauf d'être toujours en décalage... Bonne soirée

Ely 15/08/2017 18:36

L'été de mes 16 ans? Aucun souvenir , et quand je dis aucun souvenir c'est aucun.......Nous sommes de la même époque (16 ans en février 1973). Pour ma part , j'ai aimé mes 20 ans.....la Corse, les copains, les voyages....
Bisous Ely

écureuil bleu 15/08/2017 19:20

Bonjour Ely. Moi j'ai aimé cet été là car à la rentrée suivante j'allais être indépendante. Bisous

Églantine 14/08/2017 02:05

Ah les années Soixante dix ..... Elles m'ont marquées! J'avais vingt ans cette année là!
Tu es très jolie Brigitte .... Oui on attend la suite !!

ecureuilbleu 14/08/2017 09:07

Merci beaucoup Eglantine !

leboudoirde soi 13/08/2017 17:16

Tu as dû plaire tu es très jolie... Et parfois à 16 ans on ne sait pas que l'on est belle n'est-ce pas ? Je ne me souviens pas de mes 16 ans quel dommage. Ma vie semble commencer quand j'en ai eu 18... A si peut être la première cigarette une boule d'or... Et les complexes....

écureuil bleu 14/08/2017 09:21

J'étais très timide et complexée. Je ne me suis libérée que lorsque j'ai eu mon premier enfant : j'étais enfin utile à quelqu'un...

leboudoirde soi 13/08/2017 16:43

on attend la suite...de ta vie amoureuse et intellectuelle. Bravo pour le bac à 16 ans ! précoce !
Je te conseille de lire Laurent GOUNELLE "et tu trouveras le trésor qui dort en toi.".
Pour mon ressenti,Deux sans toi... et bien j'ai été emballée sans l'être, j'étais dans une mauvaise passe très critique; je me suis dit encore un roman ou tout fini bien. Où les êtres humains sont sympas et ils s'aident entre eux..Mais ça n'existe pas ça dans la vraie vie.
Je pense que le ressenti d'un livre est peut être aussi fonction de notre humeur.
La fin est positive c'est ce qui compte tout le monde s'en sort. Mais je trouve que les romanciers font toujours un peu le même travail de construction d'un roman. Mais je ne suis pas assez littéraire pour juger...
Pas besoin de mettre de lien vers mon blog, cela n'est pas le but. Ce que je trouve plus important que le livre lui même; c'est que tu m'as redonné l'envie de lire et de partager, de communiquer via la poste d'une certaine manière. J'adore le principe qui est motivant. Le livre voyageur c'est l'aventure. Un chemin à partager ensemble. Ca ca me touche vraiment.

écureuil bleu 14/08/2017 09:20

Bonjour Catie. Ce livre n'a pas que de bonnes critiques car beaucoup le trouvent "gnangnan" mais j'ai apprécié les personnages et dans la vraie vie, avec nos petits moyens nous nous entraidons : lorsque tu me mets un lien vers une info intéressante ou que j'aide quelqu'un par téléphone.
Je relis le roman d'une personne qui a plein d'idées mais a du mal avec l'orthographe et la conjugaison. Adresse donnée par ma "coach Activ Emploi". Et qui m'a donné l'envie de créer une micro entreprise pour devenir "écrivain public"...Bisous

Caroline 12/08/2017 21:22

L'été 1973, ma maman allait avoir un an :p
Tu es toute belle ! ;)

Le boudoirdesoi 14/08/2017 11:06

C'est une bonne occupation et un très bon projet.
Je t'encourage dans cette voie.
Oui parfois quand même il y a du bon dans letre humain.Continuons de voir le positif et conservons nos valeurs...

écureuil bleu 12/08/2017 22:02

Bonsoir Caroline. Je pourrais presque être ta grand-mère.... Bonne soirée

chevrette13 11/08/2017 15:54

bonjour, on sent de la nostalgie...presque un début de roman. Tu sais bien conter !!
bisous

écureuil bleu 12/08/2017 16:55

Merci Francette. J'adore raconter des histoires...

marine D 11/08/2017 10:23

Un bel âge où tout est rêves, j'ai toujours regretté de vieillir, à partir de mes 15 ans, j'aurais voulu garder cet âge sans souci !

lemenuisiart 10/08/2017 22:13

Très belle la photo

colettedc 10/08/2017 20:23

Jolie jeune fille, Brigittte ! Ah ! Nos 16 ans, une belle étape dans notre vie !!! Bonne sorée ! Bisous♥

colettedc 10/08/2017 20:24

... lis ; Brigitte, bien entendu ...

cathycat 10/08/2017 20:11

Tu étais toute mignonnette ! Il s'en est passé des choses depuis cette époque enchantée... et tu n'as pas été prof mais a fait un joli parcours quand même :-) Bisous

écureuil bleu 12/08/2017 16:46

Bonjour Cathy. J'ai raté le concours d'entrée 2 ans plus tard... Bisous

Corinne Hilaire 10/08/2017 19:57

Nostalgie, nostalgie ... j'etais une ado très sage, trop sage ... A 16 ans j'étais amoureuse d'un Bruno et lui était avec une autre. ..

Hugues 10/08/2017 18:22

Bonjour Brigitte
Maintenant, je sais pourquoi "Philippe" est le prénom masculin que vous préférez. Mais comme je ne suis pas né d'hier, je m'en doutais un peu.
Bonne fin de journée

écureuil bleu 12/08/2017 16:45

Bonjour Hugues. Mon frère se prénomme Philippe, et j'ai eu 3 amoureux qui se prénommaient ainsi... Amitiés

colette 10/08/2017 17:47

bonjour Brigitte !
On te reconnait à tes yeux si convaincants. Il y a de la nostalgie dans l'évocation de tes 16 ans, tu étais pleine de rêves comme nous l'avons tous été.. Nous avons tous ce passage quand nous nous retournons sur notre passé, mais c'est ainsi et il faut en retenir que le meilleur.
Bises

écureuil bleu 12/08/2017 16:44

Bonjour Colette. Ce qui est amusant c'est que c'était à Arès. Bisous

autobiographie 10/08/2017 17:28

Tu as tenu les promesses de tes beaux yeux! ou plutôt de ton beau regard! Tu as bien fait de nous montrer cette photo. On comprend mieux ce que tu es maintenant grâce à nos échanges de commentaires! Bravo ex demoiselle,
Je t'embrasse,
Gisèle

écureuil bleu 12/08/2017 16:29

Merci Gisèle. C'est très gentil. Bisous

Renee 10/08/2017 15:50

16 tous les espoir sont permis, premier amour partagé ou non mais tellement marquant...La joie l'envie de croquer cette vie qui commence......Ha ce qu'on aimerait revivre ça. Bisousssss

écureuil bleu 12/08/2017 16:25

Bonjour Renée. Je n'ai pas de regrets, mais de jolis souvenirs. Bisous

manou 10/08/2017 13:51

Comme le temps passe n'est-ce pas ? L'été de nos 16 ans en effet, c'était un bel été : il est à la fois tout proche et déjà loin...En plus tu avais déjà le bac en poche, tu étais jolie et douée :) Bisous et merci de partager avec nous tous ces beaux souvenirs

écureuil bleu 12/08/2017 16:22

Bonjour Manou. J'étais handicapée par ma timidité. Bisous

peintrefiguratif 10/08/2017 13:47

souvenir souvenir
cela fait du bien de penser à notre jeunesse surtout quand c'était agréable
bises

LADY MARIANNE 10/08/2017 13:41

ha c'est toi---- j'ai cru que tu résumais un roman pour nous---
Tu pourrais --- voilà le début---
un bel été !! de beaux souvenirs que tu nous dévoiles-
bon aprem !

missfujii. 10/08/2017 13:28

Tu étais une très belle jeune femme Brigitte !

écureuil bleu 12/08/2017 16:03

Merci Sabine et bisous

Nell 10/08/2017 13:26

Tu es magnifique, Brigitte!!! Ah! nos seize ans sont si près dans notre mémoire, mais si lointain. Premiers amours que l'on oublie pas. J'en avais connu un, justement, ce bel été 1973. Il était en vacances et cela a été un déchirement pour moi. Quelques lettres ont été échangées puis...La vie a repris son cours. Merci pour ce doux réveil de ce bel été 1973.

écureuil bleu 12/08/2017 16:02

Bonjour Nell. Merci pour ton compliment et ton témoignage. Bisous

Maria-Lina 10/08/2017 12:51

Que de beaux souvenirs, c'est merveilleux!!! Tu nous amènes dans le temps, j'ai adoré mes 16 ans!!! Bise, bon jeudi dans la joie!

.♥*¨*•.¸¸❤✿¸.¤*¨¨*¤.¸¸ 10/08/2017 11:44

mais qu'elle est jolie............ !!!

écureuil bleu 12/08/2017 15:39

Merci Simone !

Pierrette Richard 10/08/2017 10:39

J'adore ta photo!
Je me disais qu'à cet âge là, on est souvent complexé, alors que ce sont les plus belles années...
Je ne travaillais pas encore l'été, j'allais à la plage avec mon amoureux...
On n'est pas sérieux quand on a 16 ans! et c'est ça qui était bien ,-))
Bisous nostalgie

écureuil bleu 12/08/2017 15:36

Bonjour Pierrette. J'étais très timide... Bisous

l'Univers d'Erika 10/08/2017 10:24

Que de souvenir pour moi aussi... Pas de Bac pour moi.
Sans parents, j'ai du partir travailler ! J'écoutais aussi Michel Fugain.
Merci pour ce partage de ta jeunesse.
Bisous, Erika

écureuil bleu 12/08/2017 09:22

Bonjour Erika. J'ai eu beaucoup de chance et j'en suis consciente. Bonne journée et bisous

Rose63 10/08/2017 10:06

Ma fille aînée avait 16 ans et demi lorsqu'elle a décroché le bac avec mention , quant à moi, je n'ai pas fait d'études mais cela ne m'a pas empêchée de réussir et d'être ce que je suis une retraitée épanouie maintenant car j'ai eu un job intéressant ...car à l'époque c'était sûrement plus facile d'acquérir un bon poste après quelques années d'expérience ...
Tu avais un air angélique sur cette photo
Merci à toi pour ce bon moment de ta jeunesse
@+

écureuil bleu 12/08/2017 09:21

Bonjour Rose. C'est encore plus méritoire de progresser en interne, même si cela devient de plus en plus difficile. Bonne journée et bisous

mamazerty 10/08/2017 09:09

Comme tu avais deux ans d'avance et moi un an d e retard, la belle année de liberté fut pour moi l'année de mes 18-19 ans,liberté relative puisque j'étais interne à l'Ecole Normale d e Filles à Nantes et que vraiment ce n'était pas de la tarte!!!!apparemment le souffle de 1969 ne devait jamais atteindre l'honorable institution laïque!!!!,La 2° année, je me suis pressée d e trouver un appartement (franchement pourri quand j'y re pense) avec le peu d'argent que nous gagnions alors et en me serrant très fort la ceinture...Liberté, ah c'était un beau nom, une belle époque,et un beau...mirage....

écureuil bleu 12/08/2017 09:19

Bonjour Evelyne. J'avais passé aussi le concours d'entrée à l'école normale et eu l'écrit mais j'ai été recalée à l'oral. Tout comme pour le concours de l'ENSET quelques années plus tard : coller à l'oral : ça ne sert à rien d'avoir de l'avance : j'étais d'une timidité maladive et jamais à ma place. Bisous

valerie44 10/08/2017 09:00

Le bac à 16 ans ..... toutes mes félicitations !!!!! que de souvenirs de ces étés, comme toi, j'écoutais Michel Fugain, et ..... mon frère et son 420 .... trop drôle, mais nous, c'était en vendée !!!!!

écureuil bleu 12/08/2017 09:11

Cela nous fait des points communs, Valérie. Bonne journée

Présentation

  • : Le blog de ecureuilbleu
  • Le blog de ecureuilbleu
  • : Pour cultiver le bonheur : découvrir, partager, s'émerveiller, rêver, s'amuser...
  • Contact

Profil

  • ecureuilbleu
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser

Bonjour et bonne visite ! Pas la peine de laisser un pourboire, mais un commentaire serait le bienvenu ! Merci d'avance...

Recherche

Mes autres blogs :

Le même que celui-ci, sous Eklablog : 

http://unebonnenouvelleparjour.eklablog.com/

Mon blog d'origami modulaire : http://origami-modulaire.over-blog.com/

 

Logo Café-Thé

Participez au jeu Café Thé n° 88 - "Décoller ses timbres..." en cliquant ICI jusqu'au 31 août 2017.

Pour voir ou revoir d'anciens jeux Café Thé, cliquez parmi les "Catégories", colonne de droite sur "Caféter".

Sur les petites routes du bonheur...

Catégories

Les livres et moi :

Le livre voyageur n° 1 : "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur"

Vous êtes 25 à avoir reçu le livre voyageur "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" qui a circulé pendant 5 ans, traversé la France de part en part, survolant la Méditerranée, l'Atlantique, une partie du continent Africain et parcouru plus de 36 000 kms !

Pour en savoir plus sur le voyage du livre voyageur, cliquez ICI.

Le livre voyageur n° 2 : "Demain est un autre jour" s'est perdu dès les premiers voyages

Le livre voyageur n° 3 : "Jamais deux sans toi" est déjà allé chez Cathycat, Catiechris, Khanel, Paraty et se trouve chez Mansfield. Il devrait partir ensuite chez Durgalola, puis Erika, Fanfan, Gisèle et Pierrette...

 

Mon profil sur Babelio.com

Les communautés que je gère

Les trois communautés de blogs que je gère :

- Embellissons nous la vie

- Douceurs et beautés du Sud-Ouest

- Un pont entre nous

Si vous souhaitez augmenter votre audience et échanger avec d'autres blogueurs ayant les mêmes centres d'intérêt que vous, n'hésitez pas à vous inscrire (en cliquant sur la commu auté choisie et suivant les instructons) et à publier dans ces communautés.

Les blogs à seul caractère commercial sont refusés.