Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2015 1 23 /11 /novembre /2015 06:00

Alors que nous revenons progressivement à un mode de recyclage et réparation après la folie consumériste de ces quarante dernières années, certains petits métiers recommencent à se développer.

Ainsi les cordonniers qui sont devenus assez rares (17 à Bordeaux) croulent sous les commandes et embauchent des apprentis pour transmettre leur savoir-faire.

Du moins ceux qui ont su s'adapter aux nouveaux matériaux : caoutchouc ou plastique et acceptent de tout réparer.

Le bouche-à-oreille fonctionne et les bons cordonniers sont fort sollicités.

Le temps change en leur faveur.

Pour devenir cordonnier il existe des CAP, des formations professionnelles qualifiantes, un brevet technique, mais il faut surtout apprendre en pratiquant auprès d'un cordonnier...

 

La chanson "Le petit cordonnier" a mon âge :

Partager cet article

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Promouvoir
commenter cet article

commentaires

cathycat 30/11/2015 13:54

C'est vrai que les délais sont de plus en plus longs et pourtant ils ne sont pas forcément bon marché... Tant mieux si cette profession se développe. S'il y a de bons cordonniers c'est qu'il y a encore de bonnes chaussures... Bisous

FMarmotte5 26/11/2015 14:16

Oui un beau métier qui a bien changé ces dernières décennies. J'avais un grand-père cordonnier en Suisse, il est mort jeune de la tuberculose et un onc le de mon épouse atteint de pelvispondylite ankylosante qui avait été orienté vers ce métier suite a sa maladie. Bonne soirée

Pierrette Richard 25/11/2015 21:12

Bonsoir,
Voilà un métier qui connait effectivement un regain d'intérêt. J'essaie de faire réparer avant de jeter: sac, chaussures...ça vaut le coup quand le produit de base était de qualité!
Bonne soirée

rolande 24/11/2015 17:02

ah le cordonnier !!! et oui en ces temps là on ne jetait pas, il faut dire que la fabrication était meilleure !!! mais je suis contente que ce métier reprenne du poil de la bête enfin on ne va plus gaspiller !!!!! bises

Josette 24/11/2015 09:46

une chanson de ma génération...

catcent 23/11/2015 22:40

En plus, maintenant à la demande ,ils gagnent très bien leur vie.
Bisous Brigitte Bonne soirée bye

audeterrienne 23/11/2015 19:11

Merci de m'avoir fait connaître cette chanson et Francis Lemarque ! Je plains les cordonniers, toujours dans les odeurs toxiques de colle etc.

Domie de domandalas 23/11/2015 18:44

C'est super, il faudrait d'autres métiers anciens qui reprennent du service, c'est dommage de les perdre
bonne soirée
bises
Domie

vivi 23/11/2015 18:17

Je confirme : c'est une bonne nouvelle :o)

Jerry OX 23/11/2015 17:06

Ah ! Voilà une bonne nouvelle ! J'ai toujours aimé me rendre chez le cordonnier . Le lieu est souvent petit, un peu silencieux et ancien avec un poste radio qui diffuse RTL en sourdine dans une odeur de cirage assez douce ...un climat apaisant . Passe un bon lundi , Écureuil Bleu !!

Livia 23/11/2015 16:47

Et c'est tant mieux, car à Nantes aussi les cordonniers se font rares et c'est la même chose ils sont très sollicités, et il faut attendre longtemps. Bisous

virjaja 23/11/2015 16:46

ça me fait penser que j'ai un sac a faire recoudre...gros bisous Brigitte. cathy

Hugues 23/11/2015 16:30

Bonjour Brigitte
Il est vrai que cette profession a presque disparu. Le dernier cordonnier qui nous a rendu bien des services pendant plusieurs dizaines d'années, a pris sa retraite assez tard, en se désespérant de ne pas trouver de successeur, et son atelier a disparu. De nos jours, on jette plus qu'on ne répare, et pour les bricoles, on va au "Talon Minute" (galerie marchande de grand magasin).
Bonne fin dfe journée.

NICOLE 23/11/2015 13:58

les chaussures sont à mon avis de moins bonne qualité le cordonnier pourra t'il reparer des chauusres parfois mal finies? Je me souviens aussi des cordonniers de jadis bisous

françoise 23/11/2015 13:20

je me souviens, lorsque j'étais enfant, à la fin des grandes vacances scolaires, je portais mon cartable chez le cordonnier pour refaire les coutures....à l'époque on ne changeait pas de cartable tous les ans....
cette chanson est belle
bises
françoise

Solange 23/11/2015 12:51

Ici ils sont encore très rares, je ne sais pas s'ils reviendront.

missfujii 23/11/2015 11:41

je suis une bonne cliente, j’abîme pas mal mes talons

autobiographie 23/11/2015 11:32

ah! le cordonnier de mon quartier dans mon enfance! Je n'ai jamais vu un endroit aussi salle mais un travail aussi bien fait!. Bravo de ressuciter un métier aussi noble.
Bonne journée,
Gigri

Marie 23/11/2015 11:08

Eh, oui c'est bien ! promouvons les métiers de l'artisanat mais quel salaire ? car j'en connais un jeune que j'ai eu en maternelle . Bonne semaine

Rebecca G. 23/11/2015 11:01

Tout à fait vrai! J'en ai un près de chez moi, et je lui rends visite régulièrement quand je vois qu'il est encore possible de faire quelque chose... :D Bisous

Nell 23/11/2015 10:57

On manque et on va manquer de gens de métiers car beaucoup trop de nos jeunes se sont tournés vers le virtuel...Demain comment fera t-on pour avoir ne serait-ce qu'un plombier. Bonne journée Brigitte. J'ai adoré cette chanson qui se chantait encore dans les années 60, j'étais alors qu'une petite fille.

le boudoir de soi 23/11/2015 09:54

Une époque où l'on savait être gai et partager. Une belle chanson.

Quichottine 23/11/2015 09:38

J'adore cette chanson !
Depuis longtemps, j'ai choisi d'avoir des chaussures de qualité et de les faire réparer lorsqu'elles en ont besoin.
Mon cordonnier tient bon. Ouf !
Bisous et merci pour le partage. Passe une douce journée.

escargotine 23/11/2015 08:44

un bien beau métier - bonne semaine fleurie - bises

jill bill 23/11/2015 08:35

Mon papa jeune en rêvait mais la vie en a décidé autrement, il perd le sien à 14 ans et va travailler en usine.. un métier qui compte car nous avons besoin de nous chausser ! Bises de JB

khanel3 23/11/2015 06:19

un beau métier ! bonne journée

Présentation

  • : Le blog de ecureuilbleu
  • Le blog de ecureuilbleu
  • : Pour cultiver le bonheur : découvrir, partager, s'émerveiller, rêver, s'amuser...
  • Contact

Profil

  • ecureuilbleu
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser

Bonjour et bonne visite ! Pas la peine de laisser un pourboire, mais un commentaire serait le bienvenu ! Merci d'avance...

Recherche

Mes autres blogs :

Le même que celui-ci, sous Eklablog : 

http://unebonnenouvelleparjour.eklablog.com/

Mon blog d'origami modulaire : http://origami-modulaire.over-blog.com/

 

Logo Café-Thé

Votez pour déterminer le gagnant du jeu Café Thé n° 90 - "Amerrissage immédiat..." en cliquant ICI jusqu'au 30 novembre 2017.

Participez au jeu Café Thé n° 91 - "Souvenirs de votre mentor..." en cliquant LA jusqu'au 30 novembre 2017.

Pour voir ou revoir d'anciens jeux Café Thé, cliquez parmi les "Catégories", colonne de droite sur "Caféter".

Sur les petites routes du bonheur...

Catégories

Les livres et moi :

Le livre voyageur n° 1 : "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur"

Vous êtes 25 à avoir reçu le livre voyageur "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" qui a circulé pendant 5 ans, traversé la France de part en part, survolant la Méditerranée, l'Atlantique, une partie du continent Africain et parcouru plus de 36 000 kms !

Pour en savoir plus sur le voyage du livre voyageur, cliquez ICI.

Le livre voyageur n° 2 : "Demain est un autre jour" s'est perdu dès les premiers voyages

Le livre voyageur n° 3 : "Jamais deux sans toi" est déjà allé chez Cathycat, Catiechris, Khanel, Paraty et se trouve chez Mansfield. Il devrait partir ensuite chez Durgalola, puis Erika, Fanfan, Gisèle et Pierrette...

 

Mon profil sur Babelio.com

Les communautés que je gère

Les trois communautés de blogs que je gère :

- Embellissons nous la vie

- Douceurs et beautés du Sud-Ouest

- Un pont entre nous

Si vous souhaitez augmenter votre audience et échanger avec d'autres blogueurs ayant les mêmes centres d'intérêt que vous, n'hésitez pas à vous inscrire (en cliquant sur la commu auté choisie et suivant les instructons) et à publier dans ces communautés.

Les blogs à seul caractère commercial sont refusés.