Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2015 3 06 /05 /mai /2015 05:00

Certains d'entre vous connaissaient Pascal qui déposait de gentils commentaires sur nos blogs.

Pascal, lassé de sa vie, a mis fin à ses jours samedi 2 mai.

C'était une belle personne qui a courageusement lutté contre la maladie pendant plus de deux ans, qui écrivait bien et se sous-estimait.

J'avais publié, en mars 2014,ce joli texte émouvant qu'il avait écrit en hommage à sa maman, pour le Café Thé n° 48 - Portrait d'une belle personne.

 

Bien sûr, tu étais âgée et ton visage fripé rappelait une vieille pomme oubliée,

Bien sûr, tu étais toute voûtée, presque bossue, marque indélébile d'une vie de souffrance,

Bien sûr, tes pauvres cheveux gris, brossés comme on peut, témoignaient de soins insuffisants, faute de moyens,

Bien sûr, tes pauvres mains déformées par des tâches trop éprouvantes tremblaient en enserrant tendrement les miennes,

Pourtant, ce jour de printemps ensoleillé où j'étais pour une fois venu déjeuner avec toi, tu me parlais gaiement, les yeux brillants du bonheur de m'avoir auprés de toi.

Si une pudeur imbécile ne m'avait retenu, je t'aurais dit mon amour, et qu'avec ton timide sourire aux lèvres, tu me semblais toujours aussi belle que lorsque enfant je me blottissais dans tes bras.

Comment me douter que la nuit suivante tu me quitterais pour rejoindre au paradis des mamans toutes ces autres mères rendues aussi belles que toi par l'amour qu'elles ont donné sans compter aux fruits de leurs chairs.

Partager cet article

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Vivre
commenter cet article

commentaires

le boudoir de soi 08/05/2015 15:51

Je me demande pourquoi en 2014 il m'a dit que je l'avais fait réagir et qu'il avait brulé la corde pour se pendre.
Pourquoi n'a-t-il pas attendu de venir me voir. Je sais qu'il était très déçu que tu ne puisse le voir pour faire son blog. Alors qu'il aurait su le faire seul, le prétexte c'était te voir. Sa souffrance devait être insupportable, le pauvre. J'ai relu ses écrits il m'envoyait des mots plus que positifs et il m'aidait, il connaissait ma situation au bureau, et voulait que je m'en sorte. Je me demande comment il va m'aider maintenant. Que lui est-il passé dans la tête. Je voudrai qu'il soit encore là et entendre sa voix au téléphone ! j'aimais le son de sa voix, et le petit accent. Je pense qu'il y a peu d'hommes comme lui, Il méritait d'être aimé.

Créacora 08/05/2015 15:39

Bonjour Brigitte,

Pascal était très gentil et je suis triste d'apprendre qu'il souffrait. Par pudeur et par respect pour sa vie privée, je n'ai pas osé lui poser de questions lorsqu'il me disait quelques fois qu'il allait partir.

Je sais aussi que c'était ton ami d'enfance, je t'envoie toutes mes pensées et énergies d'Amour.

J'allume une bougie, c'est ma façon d'accompagner les personnes sur leur chemin qu'elles soient de ce monde ou d'un autre, et de soutenir les proches.

Une pensée à la famille et à tous les amis de Pascal <3

Repose en paix Pascal <3

Petite Jeanne 08/05/2015 14:50

Très émouvant ce texte.
Toutes mes condoléances à la famille...

Carine-Laure Desguin 08/05/2015 07:43

Je me souviens fort bien de ce texte très émouvant. Quel courage, mettre fin à ses jours. Quand les souffrances prennent vos derniers souffles...

vivi 07/05/2015 22:09

Je pleure... très émouvant ce texte plein d'amour.

Ely 07/05/2015 21:50

Que c'est beau , j'admire ces personnes qui ont ce talent d"écriture, qui jongle avec les mots .
Bisous

Quichottine 07/05/2015 11:28

C'est un merveilleux hommage à sa maman...
Je suis très émue de savoir qu'il a mis fin à ses jours, mais parfois la souffrance est telle que plus rien n'est possible.

Toutes mes pensées pour lui et ceux qui le pleurent aujourd'hui...

Merci pour cet hommage, Brigitte.
Bisous.

khanel3 07/05/2015 06:55

une pensée pour lui ! bonne journée

lemenuisiart 06/05/2015 19:40

Superbe cette hommage, c'est toujours bien de ce souvenir de quelqu'un
A bientôt

missfujii 06/05/2015 19:36

Je ne connaissais pas cette personne mais RIP. Le texte est sublime

Parisienne 06/05/2015 19:34

Bonsoir Brigitte,
Je reste sans voix face à cette terrible nouvelle.
Pascal laissait régulièrement de très gentils messages et nous avons eu quelques échanges de mails en diverses occasions. Je comprends en lisant ce texte à sa maman les mots réconfortants et chaleureux qu'il a eu quand la mienne était malade, il était une belle personne, je regretterai ses passages, je respecte son choix. Je sais l'amitié qu'il avait pour toi, tu dois être affectée. Mes pensées les plus sincères accompagnent la douleur de ses proches, de ceux qui l'ont côtoyé et aimé.
Je t'embrasse

Anne

Hugues 06/05/2015 17:57

Bonjour Brigitte
C'est bien triste, mais je comprends la décision de Pascal. Plutôt que de continuer à souffrir inutilement, il a décidé d'en finir. Si un jour je devais me trouver dans la même situation que Pascal, je souhaite très sincèrement que j'aurais le même courage que lui. Quand il n'y a plus rien à espérer, pourquoi s'obstiner à vivre dans la souffrance, sans compter les problèmes que l'on peut poser à son entourage ?
A bientôt.

Mary de Bx 06/05/2015 16:28

Je suis très touchée je ne savais pas qu'il était malade et je le comprends toujours lutter pour survivre jour après jour c'est très dur il faut un sacré moral...Que la paix soit avec lui. Je trouve ton texte pour sa maman très émouvant. Je pense bien à toi tu dois avoir du chagrin Je t'embrasse Brigitte Mary

Renee 06/05/2015 16:11

Je suis désolée d'apprendre cette nouvelle, c'était ami que tu apprécias tant......parfois la lute est inégale et on la perd avant d'avoir fini de luter.......................Bises amicales

rolande 06/05/2015 14:48

Je suis très triste de cette nouvelle, il a bien lutté mais hélas ... le texte dédié à sa maman est le plus beau que j'ai jamais lu pour une maman c'était vraiment une belle personne et on ne l'oublie pas dans nos pensées.

Bouchine 06/05/2015 13:03

Magnifique...les mots me manquent...

kprice 06/05/2015 12:23

Je découvre ce merveilleux texte hommage à sa maman ... je ne le dirai jamais assez, c'était réellement un VRAI gentil ... j'ai si mal ...
Merci Brigitte de le faire vivre encore un peu de cette jolie manière ... il savait si bien dire les mots justes ...

josiane 06/05/2015 11:24

Un magnifique texte en hommage à sa maman. Je ne le connaissais pas, mais je suis émue par cette triste nouvelle.

filamots 06/05/2015 10:51

Je ne connaissais pas Pascal. A lecture de ce bel hommage à sa maman, c'est un texte très émouvant. Il en faut du courage pour mettre fin ainsi à ses souffrances. Il est en paix maintenant.
Bises amicales Brigitte.

Josette 06/05/2015 09:11

je suis très émue Brigitte,
je t'embrasse

Marie 06/05/2015 08:54

Bel hommage il est en paix et ne souffre plus..les traitements à rallonge c'est fatigant si on est pas accompagné..on se dit pourquoi..?et la vie continue...que d'êtres chers nous quitte..bises

Aude terrienne 06/05/2015 08:49

Un bel hommage que je viens de découvrir chez toi. Je ne savais pas qu'il était malade. Satanée pudeur et terrible manque de confiance en lui qui l'a empêché de faire bien des choses dans sa vie.
C'est fou le nombre de gens à qui il va manquer.
Je t'embrasse.

mamazerty 06/05/2015 08:14

ton article est nécessaire mais l'absence est difficile,bisous Brigitte

LADY MARIANNE 06/05/2015 07:45

j'ai hésité à faire un article--
c'est un beau poème plein d'amour pour sa maman-
je suis encore sous le choc , paix à son âme-
bonne journée -

cathycat 06/05/2015 07:43

Je suis triste. Ses commentaires étaient toujours d'une extrême sensibilité et d'une grande poésie et tu l'encourageais régulièrement à ouvrir un blog. Je pensais le connaître un jour... Il mérite bien toutes les prochaines bonnes nouvelles que tu vas dénicher, juste pour l'accompagner un peu là où il est... Bisous

.♥*¨*•.¸¸❤✿¸.¤*¨¨*¤.¸¸ 06/05/2015 07:22

ah dur dur.....ne vais rajouter mot.......

jill bill 06/05/2015 06:51

Bonjour Brigitte... Chacun son parcours de vie, sa mort aussi, oui nous le regretterons sur la blogosphère, un homme tout en pudeur que j'ai vouvoyé quelques temps avec plaisir et que nous n'oublierons pas, comme sa maman il a rejoint les étoiles... Pascal reposez en paix, mon je vous salue Marie vous accompagne... Par la pensée avec ses proches, merci Brigitte, bises de JB

écureuil bleu 09/05/2015 20:06

Cela fait juste une semaine... Quelle tristesse !

Présentation

  • : Le blog de ecureuilbleu
  • Le blog de ecureuilbleu
  • : Pour cultiver le bonheur : découvrir, partager, s'émerveiller, rêver, s'amuser...
  • Contact

Profil

  • ecureuilbleu
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser

Bonjour et bonne visite ! Pas la peine de laisser un pourboire, mais un commentaire serait le bienvenu ! Merci d'avance...

Recherche

Mes autres blogs :

Le même que celui-ci, sous Eklablog : 

http://unebonnenouvelleparjour.eklablog.com/

Mon blog d'origami modulaire : http://origami-modulaire.over-blog.com/

 

Logo Café-Thé

Participez au jeu Café Thé n° 88 - "Décoller ses timbres..." en cliquant ICI jusqu'au 31 juillet 2017.

Votez pour déterminer le gagnant du Café Thé n° 87 - "Le héron et la couleuvre.. en cliquant LA jusqu'au 31 juillet 2017 minuit.

Pour voir ou revoir d'anciens jeux Café Thé, cliquez parmi les "Catégories", colonne de droite sur "Caféter".

Sur les petites routes du bonheur...

Catégories

Les livres et moi :

Le livre voyageur n° 1 : "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur"

Vous êtes 25 à avoir reçu le livre voyageur "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" qui a circulé pendant 5 ans, traversé la France de part en part, survolant la Méditerranée, l'Atlantique, une partie du continent Africain et parcouru plus de 36 000 kms !

Pour en savoir plus sur le voyage du livre voyageur, cliquez ICI.

Le livre voyageur n° 2 : "Demain est un autre jour" s'est perdu dès les premiers voyages

Le livre voyageur n° 3 : "Jamais deux sans toi" est déjà allé chez Cathycat, Catiechris et se trouve chez Khanel...

 

Mon profil sur Babelio.com

Les communautés que je gère

Les trois communautés de blogs que je gère :

- Embellissons nous la vie

- Douceurs et beautés du Sud-Ouest

- Un pont entre nous

Si vous souhaitez augmenter votre audience et échanger avec d'autres blogueurs ayant les mêmes centres d'intérêt que vous, n'hésitez pas à vous inscrire (en cliquant sur la commu auté choisie et suivant les instructons) et à publier dans ces communautés.

Les blogs à seul caractère commercial sont refusés.