Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2015 4 02 /04 /avril /2015 05:00

Pour ce 60ème Café Thé, je vous ai proposé de nous raconter -à votre façon, en mots ou en images - une histoire de téléphone, drôle ou triste, réelle ou imaginaire, téléphone portable ou pas...

 

Les consignes étaient : Ecrivez, rimez, dessinez, brodez, scrappez, chantez, délirez, faites ce que vous voulez...

 

Vous êtes 4 à avoir participé.

 

Il s'agit maintenant de voter pour votre participation préférée jusqu'au 30 avril 2015 en utilisant le module de vote en bas à gauche.

 

Participation n° 1 :

L'aloya quoi... !


Un wallon rempli de fierté
Sa nouvelle demeure fait visiter
A son ami flamand envieux
Devant le luxe des lieux...


Voilà la cuisine robotisée
Digne d'un chef étoilé !
« Ah ja, ah ja
Mais où est l'aloya... !? »
Puis la salle de bains de star
Robinetterie en or 102, cas rare !
« Ah ja, ah ja
Mais où est l'aloya... !? »
Puis la salle à manger
Design de chez Putman Andrée... !
« Ah ja, ah ja
Mais où est l'aloya... !? »
Puis la salle de jeux des gamins
Où il ne manque rien !
« Ah ja, ah ja
Mais où est l'aloya... !? »
Puis les six chambres BCBG
Dignes d'un émir pétroléisé !
« Ah ja, ah ja
Mais où est l'aloya !? »
Puis le garage où bande à part
Une Ford Mustang et une Jaguar !
« Ah ja, ah ja
Mais où est l'aloya !?
Enfin le parc avec piscine
Ecurie, golf, t'imagine !
« Ah ja, ah ja
Mais où est l'aloya !? »
L'aloya... l'aloya... l'aloya... ??
Non j'ai pas cette plante, mais j'ai de l'aloe vera !
Eh eh nen, je parle du dring dring
Dring dring
L'allô ja... le téléphone quoi !
AAAAH...
Dans la poche de mon jean's Ungaro
A 250 cent euros...


 

 

Participation n° 2 :

 

Une histoire de répondeur ou « la rupture »

Virgile appuya sur la touche lecture du répondeur pour écouter son message. "Virgile, dit une voix féminine... C'est Clara. Je suis désolée, mais je préfère qu'on arrête là. Je te quitte, Virgile. Je te quitte". 

Virgile apprit ainsi qu'il était quitté par une femme qu'il ne connaissait pas et avec qui il n'avait jamais eu de relation. Il n'avait vraiment aucun souvenir de cette dénommée Clara et il trouva cette situation très intéressante. Voilà de quoi épicer ma soirée qui s'annonçait très calme, se dit-il, et il se mit à écouter et réécouter en boucle le message de Clara afin d'imaginer à quoi elle pouvait ressembler. Il avait l'imagination fertile et adorait les jeux de l'esprit.

La voix chaleureuse et suave de Clara lui fit pressentir une jolie brune au visage ovale, illuminé par des yeux verts. Sa façon de s'exprimer simplement et calmement lui fit inventer une femme de caractère mais modérée et discrète car c'était un message digne, sans scène et sans reproche. Il passa ainsi deux bonnes heures, confortablement installé dans son fauteuil de velours bleu préféré, en compagnie d'une bonne bouteille de Meursault, rêvassant à propos de Clara, écoutant tantôt sa voix, tantôt un CD de chants d'oiseaux.

A la fin de cet exercice mental il avait appris énormément de choses à propos de cette Clara qui lui était encore totalement inconnue deux heures plus tôt : ses goûts alimentaires et musicaux, sa couleur préférée, ses rêves, ses vêtements et ses fleurs préférées, elle n'avait plus de secret pour lui. Il alla se coucher et rêva de sa liaison passée avec Clara.

Le lendemain, il acheva sa composition en racontant sa rupture à l'un de ses collègues de travail. Robert fut très gentil avec lui et l'invita au restaurant le midi pour lui remonter le moral. Robert cru vraiment à cette histoire et il pu ainsi continuer à jouer avec cette Clara née de son imagination et donner encore plus de corps à cette chimère. Il s'amusa encore une semaine à jouer à l'amoureux malheureux auprès de ses collègues puis il se lassa de ce jeu et passa à autre chose, laissant ses collègues admiratifs devant sa capacité à se ressaisir, à surmonter un chagrin et devant son courage face à l'adversité.

Douze jours après le premier message, alors qu'il rentrait chez lui, il entendit un nouveau message de Clara qui disait : "Virgile, je vous appelle car je culpabilise de vous avoir laissé ce message de rupture. Je ne suis pas Clara. Je m'appelle Lucie. Clara n'existe pas, c'est un personnage inventé par une de vos ex, Sandra. Elle a voulu se venger de vous parce que vous l'aviez fait souffrir. Elle voulait vous faire croire que vous perdiez la mémoire. Elle a dit que vous êtes hypocondriaque et fragile psychologiquement et que c'est le genre d'événement bizarre qui vous affolera et vous fera devenir fou.

Mais, depuis, je n'arrête plus de penser à vous et j'ai peur des conséquences. J'ai honte d'avoir participé à ce canular, j'espère qu'il n'est pas trop tard et que vous allez bien." Ainsi donc, Clara n'existe pas, se dit-il, ou plutôt Clara n'est pas Clara puisqu'elle s'appelle Lucie. 

Cela tombe bien, se dit-il encore en souriant...puisque je ne suis pas Virgile. 

 

Participation n° 3 :

 

 

Votez pour déterminer le gagnant du Café Thé n° 60 - Une histoire de téléphone...

A l'époque des premiers téléphones
le réseau téléphonique était entièrement manuel-
l'abonné décrochait le combiné
dans un central d'appel  un voyant  s'allumait
une opératrice vous demandait le N0 que vous souhaitiez
pauvre de vous si ce n'était pas un appel local-
elle appelait une autre opératrice chargée du central
de la personne à appeler
que de monde ! de recherches!
une main d'oeuvre importante ,un point positif tout de même -
à l'époque ce n'était pas la crise -
combien d'erreurs de compréhension
de recopiage du N0
il fallait être très rapide et rester courtoise !
les abonnés souvent fortunés leur reprochaient
leur mauvaise humeur
et se désolaient d'être à la merci du petit personnel
j'aurais aimé être petit souris pour entendre
certains appels désopilants
les demoiselles du téléphone écoutaient-elles les conversations ?
on les appelait ainsi car cette catégorie de personnel
était recruté exclusivement parmi des jeunes filles célibataires,
à l'éducation et à la morale irréprochable
en cas de mariage l'ex demoiselle perdait son emploi
les étrangers savaient'ils  se faire comprendre ?
les demoiselles ne devaient pas être trilingues !
le téléphone arabe devait être plus pratique
mais ils demandait lui aussi un certain temps-
des concours d'efficacité sont mis en place pour améliorer
la qualité du service.
je ne vais pas manquer de vous parler du sketche
de Fernand Raynaud
le 22 à Asnières sur Seine corrrespondait à un abonné réel
qui fut souvent dérangé par la suite-
voici la fin

Danke schön, ...Bitte schön...Aufwiedersehen.

Ben et mon Asnières, j'avais demandé le 22
c'est qu'à 10 kms mais j'ai crevé avec mon vélo.

Allo, passez moi New York.

Oui, oui, New york , tout simplement.

Allo, New York, vous pourriez pas me passer
le 22 à Asnières?"
formidable non ?

 

 

Participation n° 4 :

 

 

Quand le téléphone sert à tout
 
Rencognée dans l’embrasure de la porte ; elle jouait, elle jouait avec frénésie.
Elle avait téléchargé une quantité d’applications sur son nouveau doudou. Elle avait perdu conscience du temps,  de tous les  temps, elle ne frissonnait même de froid mais d’impatience. Elle ne répondait même plus aux mails, textos… elle frottait ses doigts sur le clavier….  Elle oubliait la présence des autres…. Elle oubliait ses rendez-vous.
Elle n’avait même pas peur du lendemain… Un jour elle serait seule vraiment seule, personne à qui parler, personne avec qui partager un simple café ou même échanger un sourire.
Au secours, virez-moi ce joujou d’addiction.

 

 

Histoire de téléphone...
Votez pour votre participation préférée
en cochant d'abord la case devant celle-ci avant de cliquer sur Voter
Participation n° 1
Participation n° 2
Participation n° 3
Participation n° 4

Résultats

Partager cet article

Repost 0
Published by ecureuilbleu - dans Caféter
commenter cet article

commentaires

covix 03/04/2015 14:00

Bonjour,
j'ai fais mon choix, pas facile tout est si bien.
@mitié

LADY MARIANNE 03/04/2015 08:10

voilà j'ai relayé le vote et le prochain défi-
bizzz

khanel3 03/04/2015 07:03

c'est fait ! bonne journée

dacaiod 02/04/2015 23:50

coucou !! j'ai voté ... bravo à tous les participants ... je me suis bien amusée mais difficile de choisir ... bisous et bon vendredi

lemenuisiart 02/04/2015 20:12

Je viens de voter, bravo à tous
A bientôt

Carine-Laure Desguin 02/04/2015 19:54

Voilà, j'ai voté mais j'ai souvent difficile de choisir.

cathycat 02/04/2015 19:37

bon j'ai voté mais pas de gaîté de coeur... les quatre participations étaient extra !... C'était un sujet bien illustré...
Bisous

écureuil bleu 11/04/2015 09:59

C'est souvent difficile de n'en choisir qu'une. Bisous Cathy

Mary de Bx 02/04/2015 19:18

C'est fait j'ai voté ! bravo aux 4 participants tous plein d'imagination. Bonne soirée Brigitte Bisous Mary

Marie 02/04/2015 15:04

Génial ! j'a voté sans ambiguïté..quelle imagination ..Bravo..bisous

françoise 02/04/2015 13:37

j'ai voté.. quelle imagination...bravo aux participants, le choix est difficile!!!!

Pascal 02/04/2015 13:23

Bonjour ecureuilbleu,
C'est fait, j'ai voté, j'ai une petite idée des auteurs, mais ce qui compte avant tout c'est de participer et à tous ou toutes les quatre je leur rends hommage, les textes sont supers et me plaisent bien.
Bravo, de toute façon, quel que soit le résultat c'est bien dit et avec nostalgie, humour ou acidité, et cela m'a bien plu.
Bon après midi, repose toi bien, bisous.

écureuil bleu 11/04/2015 09:57

Merci Pascal pour tes félicitations aux participantes. Bonne journée

Livia 02/04/2015 11:59

J'ai voté, et je suis en admiration devant l'imagination débridée des participants! Bisous

Quichottine 02/04/2015 11:11

Ayé j'ai voté. :)
Bravo aux auteurs.
Bisous et douce journée.

jill bill 02/04/2015 08:44

Merci Brigitte et bonne journée à tous, bises de JB

Quichottine 29/03/2015 12:02

Jusqu'au 31 mars... merci pour le rappel. :)

Présentation

  • : Le blog de ecureuilbleu
  • Le blog de ecureuilbleu
  • : Pour cultiver le bonheur : découvrir, partager, s'émerveiller, rêver, s'amuser...
  • Contact

Profil

  • ecureuilbleu
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser
  • Mère divorcée, 59 ans, 2 fils, 1 petite-fille et 1 petit-fils. J'adore écrire, dessiner, peindre, photographier, lire, aller au cinéma et au théâtre, voyager, jardiner, planter des graines et les regarder pousser

Bonjour et bonne visite ! Pas la peine de laisser un pourboire, mais un commentaire serait le bienvenu ! Merci d'avance...

Recherche

Mes autres blogs :

Le même que celui-ci, sous Eklablog : 

http://unebonnenouvelleparjour.eklablog.com/

Mon blog d'origami modulaire : http://origami-modulaire.over-blog.com/

 

Logo Café-Thé

Participez au jeu Café Thé n° 88 - "Décoller ses timbres..." en cliquant ICI jusqu'au 31 août 2017.

Pour voir ou revoir d'anciens jeux Café Thé, cliquez parmi les "Catégories", colonne de droite sur "Caféter".

Sur les petites routes du bonheur...

Catégories

Les livres et moi :

Le livre voyageur n° 1 : "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur"

Vous êtes 25 à avoir reçu le livre voyageur "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" qui a circulé pendant 5 ans, traversé la France de part en part, survolant la Méditerranée, l'Atlantique, une partie du continent Africain et parcouru plus de 36 000 kms !

Pour en savoir plus sur le voyage du livre voyageur, cliquez ICI.

Le livre voyageur n° 2 : "Demain est un autre jour" s'est perdu dès les premiers voyages

Le livre voyageur n° 3 : "Jamais deux sans toi" est déjà allé chez Cathycat, Catiechris, Khanel, Paraty et se trouve chez Mansfield. Il devrait partir ensuite chez Durgalola, puis Erika, Fanfan, Gisèle et Pierrette...

 

Mon profil sur Babelio.com

Les communautés que je gère

Les trois communautés de blogs que je gère :

- Embellissons nous la vie

- Douceurs et beautés du Sud-Ouest

- Un pont entre nous

Si vous souhaitez augmenter votre audience et échanger avec d'autres blogueurs ayant les mêmes centres d'intérêt que vous, n'hésitez pas à vous inscrire (en cliquant sur la commu auté choisie et suivant les instructons) et à publier dans ces communautés.

Les blogs à seul caractère commercial sont refusés.